CD19

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le CD19 est un antigène leucocytaire humain retrouvé à la surface des lymphocytes B. Il est un maillon majeur du corécepteur du B cell Receptor (BCR). Son gène est CD19 porté sur le chromosome 16 humain.

Organisation du BCR et rôle de CD19[modifier | modifier le code]

CD19 se trouve associé au CD21 et CD81, tous trois appartenant au corécepteur des cellules B. Un pathogène fixé à un fragment C3d du complément, va pouvoir se fixer ensuite sur CD21, permettant l'activation du complexe CD19/CD21/CD81 de façon totale. Cette fixation induit en intracellulaire une activation de la queue intracytosolique de la molécule CD19, qui subit consécutivement une phosphorylation par des tyrosines kinases associées aux cellules B, notamment les kinases de la famille Src ou encore la PI3-K. Cette phosphorylation sera à la base d'une cascade de signalisation entrainant à terme l'activation de la transcription de gènes cibles du lymphocyte B afin de permettre une réponse adaptée au pathogène présent.

Cible thérapeutique[modifier | modifier le code]

Le Blinatumomab est un anticorps monoclonal de synthèse se fixant en même temps sur les lymphocytes T cytotoxiques de type CD3 et sur les lymphocytes B de type CD19 permettant la destruction des derniers par les premiers[1] et ayant une certaine efficacité sur certains types de leucémie aiguë lymphoblastique.

Une autre piste est la fabrication de lymphocytes T porteur d'un récepteur antigénique chimérique contre CD19 et détruisant les cellules porteuses de ce dernier. Cette thérapeutique est efficace dans certains types réfractaires de lymphomes à cellules B[2] ou dans certaines leucémies aiguës lymphoblastiques[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]