Côte de Cadoudal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cadoudal.

Côte de Cadoudal
Image illustrative de l’article Côte de Cadoudal
Le manoir de Cadoudal, en bas de la côte.
Altitude 156[1] m
Massif Landes de Lanvaux (Massif armoricain)
Coordonnées 47° 50′ 03″ nord, 2° 38′ 43″ ouest[1]
PaysDrapeau de la France France
ValléeClaie
(sud-ouest)
Ascension depuisCadoudal
Déclivité moy.6,2 %
Kilométrage1,7 km
AccèsD126

Géolocalisation sur la carte : Morbihan

(Voir situation sur carte : Morbihan)
Côte de Cadoudal

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Côte de Cadoudal

La côte de Cadoudal est une portion de la route départementale 126 à l'entrée du bourg de Plumelec dans le Morbihan. Sa pente prononcée, célèbre dans le milieu du cyclisme, en fait un lieu de passage ou d'arrivée régulier des courses régionales, nationales et même du Tour de France à plusieurs reprises.

Description[modifier | modifier le code]

La côte de Cadoudal présente une pente moyenne de 6,2 % sur une distance de 1,7 km, l'altitude passant de 50 m au niveau du manoir de Cadoudal et du pont sur la Claie à 156 m dans le bourg[2].

Courses cyclistes[modifier | modifier le code]

Tour de France[modifier | modifier le code]

Quatre étapes du Tour de France se sont conclues au sommet de la côte de Cadoudal : en 1982 (contre-la-montre par équipes, victoire de l'équipe Ti-Raleigh), 1997 (victoire d'Erik Zabel), 2008 (victoire d'Alejandro Valverde) et 2015 (contre-la-montre par équipes de la 9e étape, victoire de BMC), ainsi que le prologue du Tour 1985 (victoire de Bernard Hinault)[2].

Championnats de France[modifier | modifier le code]

Les championnats de France de cyclisme sur route ont emprunté cette côte à trois reprises : 1973 (victoire de Bernard Thévenet), 1979 (victoire de Roland Berland) et 2003 (victoire de Didier Rous).

Grand Prix de Plumelec[modifier | modifier le code]

Depuis 1974, la côte de Cadoudal voit passer les concurrents du Grand Prix de Plumelec, rebaptisé Grand Prix de Plumelec-Morbihan en 2006. Cette course d'un jour a vu gagner des cyclistes célèbres, comme Laurent Fignon, Marc Madiot ou Thomas Voeckler[3].

Autres courses[modifier | modifier le code]

Les épreuves en ligne des championnats d'Europe de cyclisme sur route en [4] débutent et se terminent au sommet de la côte. Le slovaque Peter Sagan s'est imposé lors des championnats d'Europe de 2016.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Vérifié sur Géoportail.
  2. a et b 9e étape du Tour de France 2015 sur le site du Tour de France
  3. Site du Grand Prix de Plumelec-Morbihan
  4. « Cyclisme. Plumelec organisera les championnats d'Europe sur route », sur Ouest-France, (consulté le 23 août 2016).