Cédric Ferrand

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ferrand.
Cédric Ferrand
Naissance
Bourgoin-Jallieu
Activité principale
Écrivain
Auteur
Langue d’écriture français
Genres

Œuvres principales

Wastburg (2014)

Cédric Ferrand (né en 1976 à Bourgoin-Jallieu) est un écrivain franco-canadien des littératures de l'imaginaire et un auteur de jeux de rôle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Cédric Ferrand naît en 1976[1] à Bourgoin-Jallieu[réf. nécessaire]. Il grandit en France, en Rhône-Alpes, où il est scolarisé dans l'Ain puis fait ses études en France, à l'université de Chambéry. Pendant son adolescence, il découvre la fantasy en achetant par hasard un Livre dont vous êtes le héros[2]. Au lycée, il découvre le jeu de rôle sur table, par l'intermédiaire duquel il en vient à l'écriture de nouvelles situées dans l'univers du jeu fantastique Nephilim puis à l'écriture de jeu avec Soap des suppléments numériques pour le jeu comique Raôul en collaboration avec Patrice Larcenet[3]. À partir de ses lectures ludiques, il découvre peu à peu le genre littéraire de la fantasy[2]. Il écrit pour plusieurs autres gammes de jeux de rôle comme Vermine, Nightprowler ainsi que pour ses propres jeux, dont Sovok où l'on incarne des ambulanciers dans un univers de science-fiction[3]. Il travaille un an comme relecteur pour l'éditeur Bibliothèque Interdite en tant que relecteur, principalement sur les romans dérivés de l'univers Warhammer 40,000[2].

En 2005, il s'installe à Montréal, au Québec[4].

En 2011, il publie aux éditions Les Moutons électriques son premier roman, Wastburg, roman de fantasy urbaine qui tente de faire vivre une ville de fantasy de manière socialement réaliste en suivant de nombreux personnages de citadins évoluant dans des milieux variés[2]. Le roman a été conçu puis écrit sur une période relativement courte, mais Cédric Ferrand avait déjà abordé des thèmes proches en élaborant un cadre de jeu pour le jeu de rôle Nightprowler, une ville baptisée Bejofa[5]. Sur le plan littéraire, il cite les villes de Lankhmar (dans le Cycle des épées de Fritz Leiber) et d'Ankh-Morpork (dans Les Annales du Disque-Monde de Terry Pratchett) comme influences principales[2]. L'éditeur du roman, Les Moutons électriques, qualifie le roman de crapule fantasy afin de souligner ses parentés thématiques et stylistiques avec des romans comme Mémoire vagabonde de Laurent Kloetzer et Gagner la guerre de Jean-Philippe Jaworski (cadre urbain, personnages pauvres et/ou parfois en marge de la légalité, recours à l'argot)[2]. Il dit également avoir évoqué indirectement la vie des communautés montréalaises par le biais de ce roman[4].

En 2015, Cédric Ferrand publie Sovok, roman qui se déroule dans l'univers de son jeu de rôle du même nom paru en 2005. Il dit s'être inspiré notamment de l'hiver québécois pour imaginer ce roman[4].

Et si le Diable le permet, paru en 2017, est un roman de « pulp lovecraftien » situé à Montréal dans les années 1930[4].

Publications[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

  • 2011 : Wastburg (Les Moutons électriques, réédité chez Gallimard en 2013)
  • 2015 : Sovok (Les Moutons électriques)
  • 2017 : Et si le Diable le permet (Les Moutons électriques)

Nouvelles[modifier | modifier le code]

  • 2012 : Sur le bout de la langue, dans Fictions n°15.

Jeux de rôle[modifier | modifier le code]

  • 2003 : Soap, Lupus Ideis.
  • 2005 : Soap : La Rediffusion, Huguin & Munin.
  • 2005 : Sovok, Extraordinary Worlds Studios.
  • 2015 (avec Philippe Fenot et Tristan Lhomme) : Wastburg (adapté de son roman du même nom).
  • 2017 : Raôul (deuxième édition), Black Book éditions.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fiche de Cédric Ferrand sur NooSFere. Page consultée le 8 novembre 2018.
  2. a b c d e et f Un entretien avec Cédric Ferrand, entretien avec Merwin Tonnel le 13 septembre 2011. Page consultée le 8 novembre 2018.
  3. a et b Fiche de Cédric Ferrand sur le Guide du rôliste galactique. Page consultée le 8 novembre 2018.
  4. a b c et d « Je vis actuellement à Montréal, depuis onze ans. » Interview en vidéo de Cédric Ferrand par les éditions ActuSF en 2016. Vidéo mise en ligne sur Youtube le 19 juillet 2016. Vidéo visionnée le 8 novembre 2018.
  5. Atlas des 7 Cités : Bejofa, supplément pour Nightprowler (2e édition du jeu), éditions 2d sans face, 2008. Fiche du supplément sur le Guide du rôliste galactique. Page consultée le 8 novembre 2018.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Julien Clément et Romain d'Huissier, « Les Auteurs ont la parole ! Entretiens avec Cédric Ferrand, Pierre Pével et Mathieu Gaborit », dans la revue Mythologica, n° 1 « Fantasy & Jeux de Rôle », novembre 2013 (ISBN 979-10-93004-00-6)
  • Jean-Laurent Del Socorro, Lovecraft et le monde du jeu 2/2 : Interview de Cédric Ferrand, dans Lovecraft : Au cœur du cauchemar, ActuSF, 2017. (ISBN 978-2-36629-834-5)

Liens externes[modifier | modifier le code]