Cécilia Dutter

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cécilia Dutter
Description de cette image, également commentée ci-après
Cécilia Dutter
Naissance (51 ans)
Paris, France
Activité principale
Distinctions

Prix Littéraire Oulmont de la Fondation de France 2012[1]

PRIX LOUIS-MARIN 2018 décerné par l'Association des Ecrivains Combattants pour l'Essai Vivre libre avec Etty Hillesum
Auteur
Langue d’écriture Français
Genres
romans, essais et recueil de nouvelles

Cécilia Dutter, née le à Paris, est un écrivain et critique littéraire français.

Éléments biographiques[modifier | modifier le code]

Cécilia Dutter, petite-fille du peintre César Domela, est née le à Paris où elle vit actuellement.

Après avoir effectué sa scolarité à l'Ecole Alsacienne de la huitième jusqu’au bac, elle obtient une Maîtrise de droit privé général à Paris II-Assas puis un DEA de droit de la propriété littéraire, artistique et industrielle.

Elle réussit ensuite le concours d’Ingénieur d’Études du CNRS où elle travaille comme conseiller juridique chargé des contrats liés à la valorisation des brevets. Puis, la Bibliothèque nationale de France fait appel à elle pour s’occuper des questions relatives aux droits d’auteur, notamment celles posées par l’important programme de numérisation des œuvres littéraires.

À partir de 2005, elle cesse son activité salariée pour se consacrer à l'écriture. À ce jour, une quinzaine d'ouvrages (romans, recueil de nouvelles et essais) ont été publiés. Lame de Fond, roman publié par les Éditions Albin Michel, reçoit le Prix Littéraire Oulmont de la Fondation de France 2012.

Elle est membre de quatre Prix Littéraires : Prix Simone Veil, Prix Charles Oulmont de la Fondation de France, Prix des Romancières, Prix littéraire national du Rotary.

En , l'hebdomadaire La Vie lui confie, ainsi qu'à quatre autres auteurs, la rédaction régulière du billet de sa page "Post Scriptum" durant dix-huit mois.

En 2019, elle est choisie par la photographe Natacha Sibellas pour figurer parmi les dix portraits de femmes "Belles et (RE)belles" (photos et interviews) réunies dans son livre-revue "Les InstantAnnée(s)", chacune témoignant, par son parcours existentiel et professionnel, de résilience et de résistance face à la violence.

Elle donne aujourd'hui deux billets d'auteur mensuels pour la page "Religion" de l'hebdomadaire suisse L'Écho Magazine.

Elle donne régulièrement des conférences et des sessions de formation (développement personnel et spirituel) autour de ses ouvrages, notamment sur le parcours et les enseignements d'Etty Hillesum.

Cécila Dutter est également critique littéraire. Après avoir collaboré à La Revue Littéraire (Éditions Léo Scheer) et au Magazine des Livres, elle chronique actuellement pour le journal Service Littéraire et le site Le Salon Littéraire.

Elle est Présidente de l'Association des Amis d'Etty Hillesum.

Elle est membre d'honneur du Club Rotary de Doullens-Auxi-Val d'Authie.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

  • Une présence incertaine, Éditions Thélès, (2005)
  • La Dame de ses pensées, Éditions Ramsay (2008)
  • Lame de fond, Éditions Albin Michel (2012), existe en Édition gros caractères, Édition VDB (2012) et en édition de poche, Editions Milady, coll. « Littérature », (2015)
  • Savannah Dream, Éditions Albin Michel (2013), et en édition de poche, Editions Milady, coll. « Littérature », (2016)
  • Zeina, bacha posh, Éditions Le Rocher, 2015.
  • Chère Alice, Éditions Milady, coll. « Littérature » (édition de poche) (2016)
  • A toi, ma fille, Lettres, Editions du Cerf, 2017
  • La loi du père, Récit, Éditions du Cerf, 2019

Recueils de nouvelles[modifier | modifier le code]

  • Des échappées belles, Éditions Le Cercle (2006) et Éditions Le Cercle Poche (2007)
  • Un baiser, Swarovski (2007)

Essais[modifier | modifier le code]

Articles[modifier | modifier le code]

  • Flannery O'Connor ou la Grâce de dévoiler l'invisible - Article, Revue Littéraire, numéro 42, 2010, Editions Léo Scheer,
  • Réflexion sur la fragilité chez Flannery O'Connor, Article, Revue Réflexions Chrétiennes, publiée par l'Association des Philosophes Chrétiens, Fascicule 3/2016
  • La galanterie, Article, Revue Médium (numéro 51) intitulé A la française (avril-), dirigée par Régis Debray
  • Cultiver la paix avec Etty Hillesum, Article, Les Cahiers Croire, sept-oct 2018, publiés par les éditions Bayard
  • Flannery O'Connor, Julien Green : Des univers en résonance, Article, Revue Études Greeniennes, numéro 10, sept 2018, Julien Green et les écrivains de langue anglaise, publiée par la Société Internationale d'Etudes Greeniennes, Calliopées
  • Colette, sur le roman La Chatte, Article, Revue L'Atelier du Roman, numéro 99, décembre 2019, Colette - Les milles facettes de la séduction, publié par les éditions Buchet-Chastel, dirigée par Lakis Proguidis

Sélections et prix littéraires[modifier | modifier le code]

  • PRIX LOUIS-MARIN 2018 décerné par l'Association des Ecrivains Combattants pour l'Essai Vivre libre avec Etty Hillesum[2]
  • Dernière sélection du Prix Montalembert du premier roman féminin (2006) - Une Présence incertaine[3]
  • Dernière sélection du Prix Handi Livres de la Mutuelle Intégrance (2007)- Une Présence incertaine[4]
  • Dernière sélection du Prix Bel Ami (2007) - Etty Hillesum, une voix dans la nuit[5]
  • Dernière sélection du Prix des femmes de lettres Simone Veil (2012) - Lame de fond[6]
  • Prix Littéraire Oulmont de la Fondation de France 2012 - Lame de Fond[1].
  • Dernière sélection du Prix des spiritualités d'aujourd'hui (2017) - Flannery O'Connor, Dieu et les gallinacés.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]