Cécile Bart

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bart.

Cécile Bart, née en 1958 à Dijon (Côte-d'Or), est une artiste peintre et plasticienne française.

Travail artistique[modifier | modifier le code]

Le travail de Cécile Bart met en scène la peinture et ses interventions dans l'espace, le jeu entre sa profondeur et sa surface, sa modulation par la lumière, le tableau comme écran, le regard et la place du spectateur.[non neutre]

Collections publiques[modifier | modifier le code]

  • 1 % pour la CASS (Caisse d’action sanitaire et sociale) d’Ivry-sur-Seine, nouvelle construction des architectes XTU Paris[Quand ?]
  • Rouge peinture, bleu chantier, Lycée Jean Vilar, Villeneuve-les-Avignon, 2007
  • Fenêtres sur cour, Classique T, Hôtel des Chevaliers de Saint-Jean de Jérusalem, DRAC, Toulouse, 2006
  • De l’autre côté, diptyque, deux cartons de tapisserie, Paris, Manufacture des Gobelins, 2002-2005
  • Et pluie, le soleil, Maison d’enfants l’Arc-en-Ciel, Thiers, programme Nouveaux Commanditaires de la Fondation de France, 2001-2003
  • Peinture d’accompagnement, hôpital Saint-Joseph et Saint-Luc, Lyon, 1998-2001
  • Peinture/écran sous verre, Bibliothèque universitaire de Nancy II, 1995

Expositions[modifier | modifier le code]

  • 2000
    • Chassés-tramés, galerie Georges Verney-Carron, Villeurbanne
  • 2001
    • Partitions, galerie Frank, FIAC, Paris
    • Profils, galerie Frank, Paris
    • 153 échantillons, Première Vision le Salon, Parc des expositions de Paris-Nord, Villepinte
  • 2002
    • Première donne, galerie Catherine Issert, Saint-Paul-de-Vence
    • Carrousel, galerie Frank, ArtBrussels
  • 2003
    • Lisses, Carré Sainte-Anne, Montpellier
    • La Ronde, galerie Blancpain-Stepczynski, Genève
    • Kaléidoscope, galerie Frank, Paris
  • 2004
    • Fenêtres sur place, Musée des beaux-arts de Nanc
    • Coulisses, Annecy, l'arteppes-espace d'art contemporain (MJC/Centre social/Maison de l'Enfance)[1] , 6 octobre-10 décembre/Musée-château et Espace 34
  • 2005
    • Diagonale, Chapelle de Botlézan, Bégard,
  • 2008
    • Scansions, galerie Catherine Issert, Saint-Paul de Vence
    • Extérieur jour, Faux mouvement, Metz
    • J.R.S. & Co, galerie Guy Ledune, espace Black Box, Bruxelles
  • 2009
    • Suspens, FRAC Bourgogne, Dijon
    • Teatrino Suspens, Montage et présentation de la maquette de Suspens 2009 pour le Teatrino Palermo, Le Nouveau Festival, Centre Georges Pompidou
    • Ombres / Lisses, Projection sur l'Hôtel Dieu, Là où je suis n'existe pas, Le Printemps de Septembre, Toulouse
    • Galerie Catherine Issert, Saint-Paul de Vence
  • 2010
    • L'hypothèse du fond perdu, Cécile Bart, Espace de l'art concret, château de Mouans, Mouans-Sartoux (Alpes-Maritimes)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. www.larteppes.org
  2. « Cécile Bart, Moteur », sur Site du ministère de la culture et de la communication (www.culture.fr),‎
  3. [PDF]« Cécile Bart, Moteur, Centre d'art la Chapelle Jeanne d'Arc », sur www.ville-thouars.fr,‎

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :