Bushwick

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Bushwick
Réalisation Jonathan Milott
Cary Murnion
Scénario Nick Damici
Graham Reznick
Sociétés de production Bullet Pictures
Mensch Productions
Ralfish Films
XYZ Films
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre action
Durée 94 minutes
Sortie 2017

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Bushwick est un film américain réalisé par Jonathan Milott et Cary Murnion, sorti en 2017. Il a été présenté au festival du film de Sundance 2017.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Partant rendre visite à sa grand-mère, Lucy accompagnée de son petit-ami sort du métro à Bushwick (en). Ce quartier de Brooklyn, plongé dans un véritable bain de sang, est le théâtre d'affrontements séparatistes entre les habitants et les milices texanes voulant envahir New York, pour en faire leur base d’opérations sur la Côte Est. Dans cette pagaille, Lucy parvient à se réfugier dans le sous-sol d'un dénommé Stupe. Ce robuste vétéran de guerre va l'aider, bien que réticent, à traverser les quelques blocs de Bushwick pour retrouver sa grand-mère[1].

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

  • Titre original : Bushwick
  • Réalisation : Jonathan Milott et Cary Murnion
  • Scénario : Nick Damici et Graham Reznick
  • Direction artistique : Arthur Jongewaard
  • Décors : Sara K. White
  • Photographie : Lyle Vincent
  • Montage : Joe Hobeck
  • Musique : Aesop Rock
  • Production : Nate Bolotin, Adam Folk et Joseph Mensch
Producteurs délégués : Dave Bautista et Jonathan Meisner

Distribution[modifier | modifier le code]

Version française
  • Studio de doublage : Cinéphase
  • Direction artistique : David Macaluso
  • Adaptation : Mathias Raaflaub
  • Sous-titrage : Coline Magaud

Production[modifier | modifier le code]

Genèse et développement[modifier | modifier le code]

À l'instar de Birdman, le film est présenté comme un unique plan-séquence, hormis le générique d'entrée, avec cependant des coupes invisibles[1]. Le coréalisateur Cary Murnion explique ce choix :

« Nous avons tourné le film de cette façon pour rendre l’histoire plus authentique, plus réaliste. Nous faisons un voyage avec le personnage de Lucy et nous voulions que le public ressente l’action et l’émotion de la même manière qu’elle. On se dit au départ, « oh, ça ne va pas être si compliqué, elle doit rejoindre une maison à deux pas de l’endroit où le film démarre », et puis finalement, on comprend vite les défis qu’elle va devoir relever pour survivre dans cette situation extrême. L’important pour nous était que le spectateur puisse vraiment ressentir toutes ces émotions[3]. »

Dave Bautista, producteur du film, s'est profondément impliqué dans le développement de l'intrigue, comme l'explique Cary Murnion :

« Dave était très impliqué en amont, notamment sur le développement de l’histoire et sur son personnage. On le connaît surtout pour son rôle de Drax dans Les Gardiens de la Galaxie, qui est un personnage très loin de sa personnalité, tout comme son personnage dans le monde du catch, est très différent de lui. Nous souhaitions que Stupe soit donc plus proche de la personnalité de Dave, qui est vraiment quelqu’un de sensible[3]. »

Distribution des rôles[modifier | modifier le code]

Tournage[modifier | modifier le code]

Le tournage a débuté en décembre 2015 et a eu lieu à Brooklyn[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]