Brendan Rodgers

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Brendan Rodgers
Brendan Rodgers 2014 (cropped).jpg
Biographie
Nationalité Drapeau : Irlande du Nord Nord-Irlandais
Naissance (43 ans)
Lieu Carnlough
Poste défenseur
Parcours junior
Saisons Club
- Drapeau : Irlande du Nord Ballymena United
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
1987-1990 Drapeau : Irlande du Nord Ballymena United
1990-1993 Drapeau : Angleterre Reading
1993-1994 Drapeau : Irlande du Nord Newport FC
1994-1995 Drapeau : Angleterre Witney Town
1995-1996 Drapeau : Angleterre Newbury Town
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
2008-2009 Drapeau : Angleterre Watford 31(13v, 7n, 12d)
2009 Drapeau : Angleterre Reading 23 (6v, 6n, 11d)
2010-2012 Drapeau : Pays de Galles Swansea City 96 (39v, 29n, 28d)
2012-2015 Drapeau : Angleterre Liverpool 166 (83v, 41n, 42d)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
Dernière mise à jour : 4 octobre 2015

Brendan Rodgers (né à Carnlough le ) est un footballeur nord-irlandais, reconverti en entraîneur. Il est connu pour avoir entraîné les équipes de Swansea City de 2010 à 2012 puis de Liverpool de 2012 à 2015.

Carrière de joueur[modifier | modifier le code]

Rodgers était joueur de Ballymena United en Championnat d'Irlande du Nord[1].

Carrière d'entraîneur[modifier | modifier le code]

En 2004, il était entraîneur de l'équipe des jeunes à Chelsea lorsque José Mourinho en était le manager général. Après son expérience à Chelsea, Rodgers dirige les équipes premières de Watford, Reading et Swansea City.

Il signe à Swansea City le [2] et, dès sa première saison, il parvient à faire monter le club en Premier League[3]. En milieu de saison et en raison des bons résultats du club au plus haut niveau, il signe une prolongation de contrat et s'engage jusqu'à l'été 2015[4].

Le , il signe à Liverpool qui verse une compensation d'un peu plus de 4 millions d'euros à Swansea. Colin Pascoe, Chris Davies et Glen Driscoll, les adjoints de Rodgers, le suivent également[5].

À la tête du club de la Mersey, Rodgers à comme objectif de remettre en selle une équipe sur le déclin depuis 2010 et malgré une première saison difficile (7e du championnat), Brendan Rodgers lance de jeunes joueurs comme Raheem Sterling ou Jon Flanagan tout en faisant confiance aux anciens et lors de la saison 2013-2014, Liverpool réalise son meilleur championnat depuis 2009-2010 en terminant à la 2e place juste derrière Manchester City. Une saison marqué par un duo d'attaque prolifique formé de Luis Suárez et de Daniel Sturridge ainsi que la révélation de Sterling et la renaissance de Jordan Henderson.

La saison suivante est plus compliquée, Suarez signe au FC Barcelone pour un somme allant de 75M€ à 90M€ selon les sources[6]. S'en suit un recrutement pléthorique (Emre Can, Javier Manquillo, Alberto Moreno, Mario Balotelli, Rickie Lambert...) qui ne semble pourtant pas apporter un plus au collectif de Rodgers. Le début de saison est mauvais, avec une piètre 11e place en décembre 2014. Rodgers décide alors de changer de tactique, passant du 4-3-3 au 3-4-3 plus offensif[7] qui fait ses preuves puisque le club remonte largement au classement.

Le 4 octobre 2015, Brendan Rodgers est licencié avec effet immédiat suite au match nul à Everton (1-1), le deuxième de la semaine après celui face au FC Sion en Ligue Europa, et un mauvais début de championnat (10e avec 12 points) succédant à une saison 2014-2015 décevante (6e place) malgré de forts investissements sur le marché des transferts (250M€ sur 2 ans)[8]. Il est alors remplacé par l'allemand Jürgen Klopp.

Engagement social[modifier | modifier le code]

Après la victoire des Swans en play-offs, Rodgers entreprend en juin 2011 l'ascension du Kilimandjaro (Tanzanie) pour soutenir le Marie Curie Cancer Care, association caritative britannique qui récolte des fonds pour la lutte contre le cancer. Il explique cet engagement par la maladie de son père, à qui notamment il dédie son ascension[9].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Ce tableau présente les statistiques d’entraîneur de Brendan Rodgers[10] :

Mis à jour le 4 octobre 2015

Équipe Division Pays Début Fin Stats
J V N D
Vic. %
Nul %
Déf. %
Watford FC Championship Drapeau de l'Angleterre Angleterre 2008 2009 32 13 7 12
42,00%
19 %
39 %
Reading FC Championship Drapeau de l'Angleterre Angleterre 2009 déc. 2009 23 6 6 11
24,00%
26 %
48 %
Swansea City Championship (2010-2011)

Premier League (2011-2012)

Drapeau de l'Angleterre Angleterre 2010 2012 96 39 29 28
43,50%
21,5 %
35 %
Liverpool FC Premier League Drapeau de l'Angleterre Angleterre 2012 2015 166 83 41 42
50,00%
25,00 %
25,00 %
Total 305 138 76 91
45,25%
24,92%
29,84%

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Swansea City
Liverpool FC

Distinction personnelle[modifier | modifier le code]

Swansea City

Championnat d'Angleterre de football D2

Liverpool Football Club

Championnat d'Angleterre de football

  • Meilleur entraîneur : août 2013
  • Entraîneur LMA de la saison 2013-2014

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Chelsea ready for Milk Cup debut », BBC Sport, 12 mai 2005.
  2. (en) « Rodgers aims to win over Swans doubters », BBC Sport, 16 juillet 2010.
  3. (en) « Rodgers celebrate Swansea promotion », Football365.com, 30 mai 2011.
  4. (en) Chris Wathan, « Brendan Rodgers commits his future to Swansea City », Western Mail, in Wales Online, 9 février 2012.
  5. « Rodgers est Red, Martinez reste à Wigan », L’Équipe.fr, 31 mai 2012.
  6. « Luis Suarez au Barça pour 5 ans »
  7. « Et si Liverpool avait réussi sa saison? »
  8. « Liverpool: Brendan Rodgers viré ! », lequipe.fr, 4 octobre 2015
  9. (en) Robin Turner, « Brendan Rodgers reaches summit of Kilimanjaro » , Wales Online, 15 juin 2011.
  10. « Statistiques de Brendan Rodgers », sur footballdatabase.eu (consulté le 16 mai 2015)
  11. (en) « Rodgers named Manager of the Month », Football-League, 4 mars 2011.

Sur les autres projets Wikimedia :