Pain de singe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Bouye)
Aller à : navigation, rechercher
Fruits à maturité
La pulpe, légère et friable
Fabrication du jus (bouye)

Le pain de singe est le fruit du baobab africain (Adansonia digitata).

Utilisation[modifier | modifier le code]

Son goût est acidulé et il est utilisé pour la fabrication d'une boisson appelée en wolof bouye ou baak (voire bakou þaak) en langue sérère (qui a une signification religieuse et médicinales parmi les Sérères[1],[2]). Toutefois, il sert également à la fabrication de produits cosmétiques et de médicaments pour le traitement du diabète. Il sert aussi à faire des bonbons et des compléments alimentaires...

Le pain de singe a reçu le visa de Bruxelles le [3], ouvrant un nouveau marché aux Sénégalais, qui récoltent ce fruit très riche en vitamine C et en antioxydants[4],[5] et contient deux fois plus de calcium que le lait[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Kalis, Simone. Médecine traditionnelle, religion et divination chez les Seereer Siin du Sénégal. La connaissance de la nuit. L'Harman, 1997. p 292. (ISBN 2-7384-5196-9)
  2. Faye, Louis Diène. Mort et Naissance le monde Sereer. Les Nouvelles Editions Africaines, 1983. pp 39, 47 (ISBN 2-7236-0868-9).
  3. Futura Sciences [1]
  4. (en) Ben-Erik van Wyk et Nigel Gericke, People's plants - A Guide to Useful Plants of Southern Africa, Pretoria, Briza publications, , 351 p. (ISBN 187509319-2)
  5. (en) Vertuani, Silvia et al., « Antioxidant capacity of Adansonia digitata fruit pulp and leaves », Acta Phytotherapeutica, vol. 5, no 2,‎ , p. 2-7 (lire en ligne [PDF])
  6. (en) « New exotic fruit to hit UK shops », BBC News, (consulté le 21 mars 2009)

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • A. Sébire, Les plantes utiles du Sénégal : plantes indigènes, plantes exotiques, Librairie J.-B. Baillière et fils, Paris ; chez l'auteur, Thiès (Sénégal), 1899, 341 p.

Articles connexes[modifier | modifier le code]