Bleu marine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Casquette bleu marine

Marine, bleu marine, bleu marin, gros bleu sont des noms de couleur désignant une ou plusieurs nuances de bleu foncé, en référence à celle que portent les marins de la Royal Navy depuis 1748, plus tard adopté par d'autres corps de marine (militaire ou non) ailleurs dans le monde[1]. En France, la marine porte l'uniforme depuis un décret du premier Empire en 1804.

Le « gros bleu » est aussi le textile tissu teint dans la couleur d'uniforme, dans lequel étaient taillées les tenues.

Historique[modifier | modifier le code]

En France, gros modifiant un nom de couleur désigne une teinte foncée. Le gros bleu était autrefois un vin de qualité médiocre, comme le gros rouge[2].

Dans cet emploi, le gros bleu peut être de toute espèce de bleu foncé. Ainsi le Mercure de France écrit-il en 1733 « lorsque nos Rois prirent des fleurs de Lys pour armoiries, ils les mirent sur un fond de gros bleu[3] ».

Bleu marin est attesté en 1838 : « nous avons toutes les audaces en fait de modes, aujourd'hui nous portons le paletot couleur mastic demain le paletot bleu marin », écrit ironiquement Le Figaro[4].

Bleu marine est attesté en 1841[5].

Nuanciers[modifier | modifier le code]

navy (Web)
Composante
RVB (r, v, b) (0, 0, 128)
Triplet hexa. 000080
CMJN (c, m, j, n) (100 %, 100 %, 0 %, 50 %)
TSL (t, s, l) (240°, 100 %, 25 %)

Dans les applications du web et de dessin vectoriel SVG le nom de couleur navy renvoie un bleu-violet primaire pur à mi-intensité[6].

Dans les nuanciers commerciaux, on trouve, en fil à broder 820 bleu marine[7] ; en teinture pour textiles bleu marine[8] ; en peinture pour la décoration bleu marine[9], bleu marin[10].


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Annie Mollard-Desfour (préf. Michel Pastoureau), Le Bleu : Dictionnaire des mots et expressions de couleur. XXe et XXIe siècles, CNRS éditions, coll. « Dictionnaires », (1re éd. 1998)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Trésor de la langue française « marine ».
  2. Trésor de la langue française, « Gros, adj. », sur atilf.atilf.fr
  3. « Dissertation sur les enseignes militaires », Le mercure de France, Paris, vol. 2,‎ , p. 1263 (lire en ligne)
  4. « De certaines modes. I. Les coureurs », Le Figaro, Paris,‎ (lire en ligne)
  5. « Modes », Revue étrangère de la littérature, des sciences et des arts, Saint-Pétersbourg, t. 40,‎ , p. 80 (lire en ligne)
  6. « W3C TR CSS3 Color Module, SVG color keywords », sur w3.org
  7. « Nuancier DMC numéros et noms », sur sd-g1.archive-host.com.
  8. « Nos couleurs », sur dylon.fr.
  9. « Nos couleurs », sur duluxvalentine.com.
  10. « Peinture sol trafic extrême », sur v33.fr.