Berthold de Bavière

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Berthold de Bavière
Berthold, Duke of Bavaria (d. 947) - Ancestral Gallery - Residenz - Munich - Germany 2017.jpg
Fonction
Duc de Bavière
Titres de noblesse
Comte
Marquis
Duc
Biographie
Naissance
Vers ou vers Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Père
Mère
Cunégonde de Souabe (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Enfant

Eberhard de Bavière (né vers 905/910 - † vers 940(?)) est le fils ainé du duc Arnulf Ier de Bavière et de son épouse Judith de Frioul. Il succède à son père en 937 comme duc de Bavière Berthold de Bavière (né vers 900, mort le 23 novembre 947), est le fils cadet du margrave Luitpold et de son épouse Cunigunde, sœur du duc Erchanger de Souabe. Il reçoit le nom d'un autre de ses oncles maternels. En 938 succède à son neveu Eberhard comme duc de Bavière.

Biographie[modifier | modifier le code]

Berthold devient comte de la marche de Carinthie en 926 quand son demi-frère ainé Arnulf Ier le Mauvais devient duc de Bavière. En 927 le roi de Germanie Henri Ier lui accorde le duché de Carinthie. Quand en 938, Eberhard fils et successeur d'Arnulf Ier tente de maintenir l'autonomie du duché de Bavière et qu'il est déposé par le nouveau roi Othon Ier ce dernier le remplace par Berthold.

Contrairement à son frère le puissant duc Arnulf Ier, Berthold se voit privé du droit régalien de nommer les évêques car dès l'année suivant c'est Othon Ier qui désigne Herhold comme le nouvel évêque de Salzbourg et de l'administration des propriétés royales en Bavière qui est confiée à un comte palatin en l'occurrence son neveu Arnulf II de Bavière. Berthold demeure néanmoins un fidèle des Ottoniens pendant tout son règne. Il cherche même à épouser une sœur d'Othon Ier Gerberge de Saxe, veuve du duc Gislebert de Lotharingie († 939), et ensuite Hedwige de Saxe son autre sœur mais ses ambitions matrimoniales sont déçues. Berthold épouse donc une certaine Biltrude, noble bavaroise. En 943, Berthold participe activement aux combats contre les incursions des Hongrois ce qui lui permet de protéger la Bavière de leurs attaques comme l'avait fait avant lui son frère Arnulf.

Avec l'accession de Berthold au trône ducal la Bavière et la Carinthie se trouvent de nouveau réunies À sa mort en 947 le « IX Kal Nov » selon le nécrologue de Saint-Emmeran de Ratisbonne, Othon Ier n'inféode par son fils mineur Henri le Jeune de son duché il préfère y nommer comme duc son propre frère Henri Ier, à qui il fait épousé Judith la fille d'Arnulf Ier de Bavière. En 976 Henri le Jeune reçoit en compensation le Duché de Carinthie. Le duc Berthold est inhumé à l'abbaye de Niederaltaich.

Postérité[modifier | modifier le code]

le duc Berthold et son épouse Bieltrude ( - † après le 29 septembre 976 date où elle fonde le couvent à Bergen) ont deux enfants:

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Joseph Calmette, Histoire de l'Empire allemand au Moyen Age, Payot, Paris (1951).
  • Robert Folz, La naissance du Saint-Empire, Albin Michel, Paris, Le Mémorial des Siècles, (1967)
  • Anthony Stokvis, Manuel d'histoire, de généalogie et de chronologie de tous les États du globe, depuis les temps les plus reculés jusqu'à nos jours, préf. H. F. Wijnman, éditions Brill Leyde 1890-1893 réédition 1966, Volume III, chapitre VIII Duc amovibles de Bavière p. 168.

Liens externes[modifier | modifier le code]