Bernard Marie Chiquet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Bernard Marie Chiquet
IGI 1810 - copie.jpg
Bernard Marie Chiquet lors d'une conférence en 2017
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Auteur, formateur et conférencier
Autres informations
Site web
[www.igipartners.com www.igipartners.com]

Bernard Marie Chiquet, né le à Charenton-le-Pont, est un formateur, un coach et un conférencier dans le domaine de la gouvernance d'entreprise. Séduit par l'Holacratie, il fonde l'institut iGi Partners et se passionne pour la recherche en nouveaux modes de management. Il a créé ainsi le management constitutionnel[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Bernard Marie Chiquet a été plusieurs fois entrepreneur et dirigeant de grandes entreprises : Executive Director chez Capgemini, Senior Partner chez EY - Fondateur de Eurexpert. Dans un deuxième volet de sa carrière, il a acquis une compétence d’executive coach (HEC), de médiateur (CAP’M) et coach en Holacracy depuis 2011 et Master Coach depuis , le plus haut niveau de certification.

Il est également professeur invité à l'IAE Lyon School of Management.


Management constitutionnel[modifier | modifier le code]

Après avoir accompagné plusieurs entreprises dans leur transformation managériale, Bernard Marie Chiquet conclu dans une tribune publiée sur Harvard Business Review, que la clé pour aller vers le self-management[2] (terme inventé par Douglas Kirkpatrick, fondateur de Morning Star) est le management constitutionnel.

Il le définit comme étant “[...] un système managérial dans lequel ceux qui en ont le pouvoir, le plus souvent les dirigeants, adoptent une constitution pour l’organisation, laquelle régit la façon d’exercer le pouvoir à travers des règles et des processus qui s’appliquent à tous, y compris à eux-mêmes. Ce système permet de passer d’un pouvoir hiérarchique à un pouvoir constitutionnel qui fait loi, c’est-à-dire encadré et distribué selon les règles de droit définies dans la constitution choisie. Chacun devient détenteur de certains pouvoirs selon ses rôles, qui sont encadrés et limités par des politiques qui engagent chacun.”[1]


Interventions[modifier | modifier le code]

Bernard Marie Chiquet est intervenu sur la chaine BFM Business en 2016 avec Arthur de Grave de OuiShare sur le thème de la gouvernance de demain[3] et sur Europe 1[4], interview dans laquelle il est qualifié de “pape” de l'Holacratie en France.

Il est également intervenu pour une conférence au G500 (organisée par le Groupement des Chefs d'Entreprise du Québec[5]).

Publications[modifier | modifier le code]

  • Bernard Marie Chiquet, « L'holacratie redistribue le pouvoir dans l'entreprise », Harvard Business Review, Chronique d'experts,‎ (lire en ligne)
  • Bernard Marie Chiquet, « Pour un leadership réinventé », lesechos.fr,‎ (lire en ligne)
  • Bernard Marie Chiquet, « Vers un nouveau contrat social ? », Les Echos,‎ (lire en ligne)
  • Bernard Marie Chiquet, « Raison d’être : nouveau buzz word ou vraie innovation ? », Les Echos,‎ (lire en ligne)
  • Bernard Marie Chiquet, « Pourquoi l'intelligence collective ne suffit pas », Harvard Business Review, Chronique d'experts,‎ (lire en ligne)
  • Bernard Marie Chiquet, « Dix ans d'holacratie : et après ? », Harvard Business Review, Chronique d'experts,‎ (lire en ligne)
  • Bernard Marie Chiquet, « Chefs d'entreprise, voici comment faire de vos employés des leaders », Les Echos,‎ (lire en ligne)
  • Bernard Marie Chiquet, Libérer la puissance des collaborateurs grâce au management constitutionnel, Harvard Business Review (2020)[1]


Ouvrages[modifier | modifier le code]

Bernard Marie Chiquet est cité et critiqué dans plusieurs ouvrages :

  • “Managers, dirigeants, libérez-vous !” de Martine Calligaro et Jean-Jacques Gressier (2017, éditions Vuibert)
  • “Méthode de coaching d'organisation pour piloter le changement” de Olivier Devillard (2018, éditions Eyrolles)
  • “Au secours l'économie, l'économie au secours” de Marie-Hélène Dumont (2018, éditions Edilivre)
  • “L'entreprise libérée : pourquoi, comment ?” de Henri Chelli (2019, éditions Maxima)
  • “La Révolution du Non ! - Quand les salariés bousculent les lignes de l'entreprise, assument leurs envies et décident de leur vie” de Didier Pitelet (2020, éditions Eyrolles)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c « Libérer la puissance des collaborateurs grâce au management constitutionnel », Harvard Business Review, Chronique d'experts,‎ (lire en ligne)
  2. Doug Kirkpatrick, Beyond Empowerment: The Age of the Self-Managed Organization, JETLAUNCH,
  3. « La gouvernance de demain », sur Lefigaro.fr, Green Business, émission BFM Business avec Nathalie Croisé, (consulté le 8 juillet 2020)
  4. « L'holacratie va-t-elle révolutionner le monde de l'entreprise ? », sur Europe1.fr, Circuits Courts, émission de Maxime Switek et Anne Le Gall,
  5. « Passer de la pyramide aux cercles. Conférence de Bernard Marie Chiquet », sur Vidéos G500, (consulté le 8 juillet 2020)


Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]