Bernard Hours (historien)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bernard Hours (homonymie).
Bernard Hours
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (58 ans)
Nationalité
Formation
Activité
Père
Fratrie
Henri Hours (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Bernard Hours, né le 24 juin 1959, est un historien français, spécialiste d'histoire moderne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Bernard Hours est le fils d'Henri Hours.

Ancien élève de l'École normale supérieure (1980), Bernard Hours est agrégé d'histoire (1982)[1].

Le 9 février 1991, il a soutenu une thèse de doctorat en histoire moderne intitulée "Le cloître, enjeu de représentations et de pouvoirs à l'époque moderne : l'exemple des Carmélites françaises", sous la direction de Jacques Le Brun à l' École pratique des hautes études (Ve section).

Le 5 décembre 1998, il a présenté en Sorbonne son dossier d'habilitation à diriger des recherches, "Versailles Saint-Denis. Un chemin d’Histoire entre Carmel et dévots". Son garant est Yves-Marie Bercé.

De 1985 à 1992, il a enseigné au Lycée de la plaine de l'Ain. Maître de conférences en histoire moderne à l'université de Savoie de 1992 à 1996, puis à l'université Jean-Moulin - Lyon III de 1996 à 1999, il y est professeur des universités depuis 1999.

Il travaille principalement sur l'histoire religieuse et politique de la France moderne. Il dirige, depuis 2011, le laboratoire de recherche historique Rhône-Alpes (LARHRA)[2].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Il est l'auteur de plusieurs ouvrages, dont :

  • Madame Louise, princesse au Carmel, Cerf, 1987
  • L'Église et la vie religieuse dans la France moderne, XVIe-XVIIIe siècle, PUF, 2000
  • Louis XV et sa cour. Le roi l'étiquette et le courtisan, PUF, 2002
  • La vertu et le secret : le Dauphin, fils de Louis XV, H. Champion, 2006
  • Louis XV. Un portrait, Privat, 2009
  • La France de Louis XV, Ellipses, 2011
  • Histoire des ordres religieux, PUF, 2012
  • Des moines dans la cité, XVIe-XVIIIe siècle, Belin, 2016

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]