Bernard Ferrer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Bernard Ferrer
Image illustrative de l’article Bernard Ferrer
Biographie
Nationalité Français
Naissance Voir et modifier les données sur Wikidata (57 ans)
Parcours senior1
SaisonsClubsM (B.)
Flag of France.svg AJ Auxerre
Flag of France.svg Olympique de Marseille
Flag of France.svg Stade brestois 29
1 Matchs de championnat uniquement.
Tout ou partie de ces informations sont extraites de Wikidata.
Cliquer ici pour les compléter.

Bernard Ferrer est un ancien footballeur né le à Orange (Vaucluse). Gaucher, il évoluait au poste de milieu offensif.

Biographie[modifier | modifier le code]

Bernard Ferrer fait ses premiers pas de footballeur dans le club de sa ville natale, Orange et s'entraine à Vitrolles 13 (avec Gérard Garcia). À l'âge de 16 ans, il rejoint l'INF Vichy, centre de formation de football géré par la Fédération française de football. il remporte avec ce club le groupe Centre de division 3 finissant meilleur buteur.

À la fin de son cycle de formation, il rejoint en 1983 les rangs de l'AJ Auxerre et dispute son premier match de Division 1 le contre le Toulon. Il inscrit son premier but onze mois plus tard, face à l'AS Nancy Lorraine. Bon milieu de terrain qui sait être à la fois passeur et buteur[1], Ferrer gagne son statut de titulaire au cours de la saison 1985-1986. Il dispute cette année-là trente-deux rencontres de championnat et marque sept buts. Il connaît également ses premières sélections en équipe nationale espoirs.

Sa progression est interrompue le par une fracture du fémur de la jambe gauche à la suite d'un contact avec le gardien lavallois Pascal Rousseau[2]. Absent des terrains durant un an, il ne retrouve jamais sa place dans le onze titulaire du club bourguignon. Il signe en au Stade brestois 29 où il évolue deux saisons avec des joueurs tels que Roberto Cabañas, David Ginola ou Corentin Martins. Bernard Ferrer marque dix-sept buts au total pour le club breton qui sera rétrogradé administrativement à l'issue de la saison 1990-1991. Il rejoint ensuite le Toulouse Football Club où il passe trois saisons dans la Haute-Garonne mais ne peut éviter la relégation du « Téfécé » en .

Bernard Ferrer achève sa carrière à l'Olympique de Marseille qui vient d'être relégué en Division 2, à la suite de l'affaire OM-VA. Il est l'un des piliers[3] de cette équipe aux côtés de Jean-Marc Ferreri, Marcel Dib, Tony Cascarino. Il prend sa retraite en 1997, après la remontée de l'OM en D1.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Saison Club Championnat Coupe(s) Nationale(s) Coupe d’Europe TOTAL
Division Matchs Buts Matchs Buts Coupe Matchs Buts Matchs Buts
1982-1983 INF Vichy Division 3 28 17 0 0 - - - 28 17
1983-1984 AJ Auxerre Division 1 3 0 0 0 - - - 3 0
1984-1985 AJ Auxerre Division 1 16 4 0 0 C3 1 0 17 4
1985-1986 AJ Auxerre Division 1 32 6 6 2 C3 2 0 40 8
1986-1987 AJ Auxerre Division 1 32 8 3 0 - - - 35 8
1987-1988 AJ Auxerre Division 1 6 1 0 0 - - - 6 1
1988-1989 AJ Auxerre Division 1 17 4 2 0 C3 1 0 20 4
1989-Août 1989 AJ Auxerre Division 1 5 1 0 0 - - - 5 1
-1990 Brest Armorique FC Division 1 22 5 2 0 - - - 24 5
1990-1991 Brest Armorique FC Division 1 33 12 2 1 - - - 35 13
1991-1992 Toulouse FC Division 1 15 5 1 0 - - - 16 5
1992-1993 Toulouse FC Division 1 33 13 4 0 - - - 37 13
1993-1994 Toulouse FC Division 1 23 4 0 0 - - - 23 4
1994-1995 Olympique de Marseille Division 2 35 11 3+1 1+0 C3 4 1 43 13
1995-1996 Olympique de Marseille Division 2 36 9 6+4 4+0 - - - 46 13
1996-1997 Olympique de Marseille Division 1 13 0 0+1 0+0 - - - 14 0
TOTAL 349 100 35 8 - 8 1 392 109

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

En Équipe de France[modifier | modifier le code]

  • International Espoirs (12 sélections) et A' (2 sélections)

Distinctions individuelles[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]