Berlinite

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Berlinite
Catégorie VIII : phosphates, arséniates, vanadates[1]
Image illustrative de l’article Berlinite
Trolleite, berlinite et scorzalite de Suède
Général
Nom IUPAC Orthophosphate d'aluminium
Numéro CAS 7784-30-7
Classe de Strunz 8.AA.05
Formule chimique AlO4P AlPO4
Identification
Masse formulaire[2] 121,9529 ± 0,0012 uma
Al 22,12 %, O 52,48 %, P 25,4 %,
Couleur Incolore; grisâtre; rose pâle; rose gris
Classe cristalline et groupe d'espace Trigonale-trapézoédrique ; P 3121,P 3221
Système cristallin trigonal
Réseau de Bravais Primitif P
Macle En lamelles sub-parallèles
Clivage Non observé
Cassure Conchoïdale
Habitus Massive ou en granule de maximum 6 mm
Échelle de Mohs 6.5
Trait Blanc
Éclat Vitreux
Propriétés optiques
Indice de réfraction w=1.5235, e=1.529
Biréfringence Uniaxial (+); 0.0055.
Fluorescence ultraviolet Rouge sombre
Transparence Transparent à translucide
Propriétés chimiques
Masse volumique 2,56 g·cm-3[3] g/cm³
Densité 2,64
Température de fusion au-dessus de 1 500 °C[3] °C
Solubilité dans l'eau : nulle[3]
Propriétés physiques
Magnétisme aucun
Radioactivité aucune

Unités du SI & CNTP, sauf indication contraire.

La berlinite est une espèce minérale formée de phosphate anhydre d'aluminium de formule AlPO4.

Inventeur et étymologie[modifier | modifier le code]

Décrite par Blomstrand en 1868[4]. Son nom est un hommage à Nils Johan Berlin (1812-1891), professeur de pharmacologie à l'Université de Lund[5].

Topotype[modifier | modifier le code]

  • Mine Vestana en Scanie[6] et à Halsjoberg dans le Varmland[5], en Suède.
  • Les échantillons types sont déposés : Université de Wroclaw, Wrocław, Pologne, N°II–9574 et à l'Université Harvard, Cambridge, Massachusetts, États-Unis, No 101252.

Cristallographie[modifier | modifier le code]

Cristallochimie[modifier | modifier le code]

La berlinite est le chef de file d’un groupe qui porte son nom, contenant des matériaux ayant tous la même structure cristalline.

Groupe de la berlinite[modifier | modifier le code]

  • Alarsite AlAsO4 P 3121,P 3221 3 2
  • Berlinite AlPO4 P 3121,P 3221 3 2
  • Rodolicoite FePO4 R 3121 3 2

La berlinite est également connue pour ses propriétés piézoélectriques.

Gîtologie[modifier | modifier le code]

  • Minéral rare des filons hydrothermaux à haute température ou métasomatique.
  • Parfait dans les grottes après des feux de guano.

Minéraux associés[modifier | modifier le code]

Gisements remarquables[modifier | modifier le code]

  • Brésil
Mine de Sapucaia (MineProberil), Sapucaia do Norte, Galiléia, Minas Gerais[8]
  • Espagne
Cap de Creus (Cabo de Creus), Cadaqués, Alt Empordà, Gérone, Catalogne[9].
  • Suède
Mine de fer de Västanå (Westanå), Näsum, Bromölla, Skåne[10]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. La classification des minéraux choisie est celle de Strunz, à l'exception des polymorphes de la silice, qui sont classés parmi les silicates.
  2. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  3. a b et c PHOSPHATE D'ALUMINIUM, fiche(s) de sécurité du Programme International sur la Sécurité des Substances Chimiques, consultée(s) le 9 mai 2009
  4. Blomstrand (1868) Svenska Vetenskapsakademien, Stockholm, Handlingar, Öfv.: 25: 198.
  5. a et b « Berlinite Mieral Data» sur le site webmineral.com
  6. « Berlinite », sur le site de l'EUROMIN project, euromin.w3sites.net
  7. The Handbook of Mineralogy Volume IV, 2000 Mineralogical Society of America by Kenneth W. Bladh, Richard A. Bideaux, Elizabeth Anthony-Morton and Barbara G. Nichols
  8. Cassedanne, J.P. & Baptista, A. (1999): Famous Mineral Localities: The Sapucaia Pegmatite Minas Gerais, Brazil. Mineralogical Record, 30: 347-360 + 365
  9. Bareche, E. (2005) "Els minerals de Catalunya. Segle XX" Ed. Museu Mollfulleda de Mineralogia - Grup Mineralògic Català, 269 p.
  10. Sandstöm, F. (2007): Västanåfeltets geologi och mineralogi. Litiofilen 24 (2): 14-38