BarlowGirl

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le rock
Cet article est une ébauche concernant le rock.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

BarlowGirl
Description de cette image, également commentée ci-après

De gauche à droite: Lauren, Alyssa et Rebecca Barlow

Informations générales
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Rock
Années actives 2004–2012
Labels Fervent Records
Site officiel http://www.barlowgirl.com/
Composition du groupe
Membres Alyssa Barlow
Becca Barlow
Lauren Barlow

BarlowGirl fut un groupe de rock chrétien américain formé à Chicago dans l'Illinois.

Membres[modifier | modifier le code]

Le groupe fut composé de trois sœurs:

  • Alyssa (Katherine Nicole) Barlow, née le 4 janvier 1982.
  • Lauren (Ashley Nicole) Barlow, née le 29 juillet 1985.
  • Rebecca (« Becca » Elizabeth Marie) Barlow, née le 24 novembre 1979.

Le groupe a décidé, après trois ans de recherche d'écriture et de prière, de produire un dernier titre (« Hope Will Lead Us On ») et de terminer l'aventure.

Opinions sociales[modifier | modifier le code]

Pureté[modifier | modifier le code]

« [J]e n’ai jamais été amoureuse d’une seule personne. Hormis un gars fou âgé de 14 ans qui m’a fait une demande en mariage à un concert, je n’ai jamais eu une seule personne qui m’a dit qu’elle était amoureuse de moi, et je n’ai pas encore dit la même chose à une autre personne. D’accord, j’irai de l’avant et je le dirai : je n’ai jamais même eu un copain. »

— Lauren Barlow, Inspired by Tozer[1]

La bande fut reconnue pour ses positions de pureté sexuelle (l'abstinence), de la modestie et de refuser les rendez-vous galants[2]. Le 3 juin 2003, BarlowGirl a dit, « Nous croyons que Dieu a un homme parfait déjà choisi pour nous; ainsi, nous n'avons pas besoin de s'inquiéter en le recherchant. Lorsque le moment sera opportun, nous saurons que Dieu va nous réunir. En attendant, nous ne sommes pas cachées dans un garde-robe afin d'éviter tous les mâles, nous continuons de vivre nos vies, mais sans la pression de devoir avoir un copain[3]. » Le 1 novembre 2011 dans son livre Inspired by Tozer, Lauren Barlow a clarifié que la bande a par la suite restreint ses croyances anti-sorties à « [l]a décision d'abansonner les sorties amoureuses casuelles »[1].

Partenaires de ministère[modifier | modifier le code]

De 2006 jusqu'à la fin de la bande, BarlowGirl avait un partenariat avec Mercy Multiplied aux États-Unis (désormais nommé Mercy Canada au Canada, et anciennement Mercy Ministries aux États-Unis), un organisme à but non lucratif cherchant à aider des femmes[4]. Cependant, la charité, fut controversée aux États-Unis et en Australie. Malgré cela, le partenariat demeurait et mena Lauren à choisir Nancy Alcorn, fondatrice de Mercy, comme l'une des 59 personnes contribuant à son livre Inspired by Tozer[1].

Les autres partenaires de ministère comprenaient la Billy Graham Evangelistic Association[5],[6] (y compris le groupe connexe La Bourse du Samaritain et son projet Opération enfant de Noël[7]), International Justice Mission, Joshua Harris et Joyce Meyer Ministries[4],[8].

Activisme anti-avortement[modifier | modifier le code]

Suite à la sortie de How Can We Be Silent, BarlowGirl a mené une campagne à court terme nommée Never Silence Life (« Ne jamais faire taire la vie ») en 2009 afin d'exprimer leurs opinions et préoccupations pro-vie pour la protection de la vie prénatale[9]. Mercy partage également des opinions pro-vie semblables[1]. La bande a un message pro-vie avec sa chanson « Tears Fall » de Love & War, chantée avec les Fisk Jubilee Singers[10].

Versets thématiques[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Album de Noël

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • More Than Music (2006), jumelé avec le « Fan Pack » (Ensemble des Admirateurs) du disque Another Journal Entry.
  • Our Journey… in Pictures (2009), facultativement jumelé avec le disque de compilation Our Journey… So Far. Leur amie de famille, Sarah Barlow, a aidé à créer la compilation de photos. Le nombre de livres publiés fut limité à 500, numéroté individuellement. Malgré que le livre indique une date de publication de 2009, sa vente n'a pas débutée avant le mois de septembre en 2010.
  • Inspired by Tozer (2011) comprenait Lauren en tant qu'éditrice générale, en plus d'Alyssa et de Rebecca en tant que deux des 59 personnes contributrices. Une traduction en français, rejetée par Lauren, fut préparée en 2014.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d (en) Lauren Barlow, Inspired by Tozer: 59 Artists, Writers and Leaders Share the Insight and Passion They've Gained from A.W. Tozer, Gospel Light, , 37–39, 197 p. (ISBN 1441265880, lire en ligne)
  2. a et b (en) Danette Chappell, « BARLOWGIRL/GROUP 1 CREW JULY 28TH, 2007 @6:00PM », sur Musicians for Missions,‎ (consulté le 2 janvier 2017)
  3. (en) BarlowGirl, « Who We Are », sur BarlowGirl.com,‎ (consulté le 2 janvier 2017)
  4. a et b (en) BarlowGirl, « Ministries supported by BarlowGirl », sur BarlowGirl.com,‎ (consulté le 2 janvier 2017)
  5. (en) BarlowGirl, « "Hallelujah (Light Has Come)" Music Video Premiere », sur BarlowGirl,‎ (consulté le 19 décembre 2016)
  6. (en) BarlowGirl, « HALLELUJAH (Light Has Come) », sur Billy Graham Evangelistic Association,‎ (consulté le 19 décembre 2016)
  7. (en) Ada Evening News, The Ada News, « BarlowGirl encourages Ada residents to give simple gifts », The Ada News,‎ (lire en ligne)
  8. (en) Joyce Meyer Ministries, « BarlowGirl's Becca's testimony on Joyce Meyer », sur YouTube,‎ (consulté le 2 janvier 2017)
  9. (en) « Never Silence Life », BarlowGirl (consulté le 7 avril 2012)
  10. Love & War.
  11. (en) American Bible Society, « Barlow Girl: Will The World Remember Our Generation? », sur GodTube,‎ (consulté le 2 janvier 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]

« http://www.barlowgirl.com/farewell » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?)