Bénédicte Van der Maar

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Benedicte Van der Maar est une photographe artiste plasticienne française née le 27 octobre 1968 à Paris.

Biographie[modifier | modifier le code]

« Son travail reflète la fragilité des êtres, de la vie, avec parfois un impressionnisme graphique proche de la peinture. Son travail est régulièrement exposé depuis 2004. Il est en bonne position dans la nouvelle photographie contemporaine et sociale française » écrit le commissaire d'exposition allemand Martin Leyer-Pritzkow[1]. Elle s'initie à la photographie de studio avec un ami disciple de Jean-Loup Sieff. Elle photographie ses amis, des comédiennes, des danseuses, qui seront exposées à Montrouge. Elle part faire des clichés à New York, en Italie, en Israël puis en Inde. Ses Accumulations floues à partir de ces clichés sont remarquées par la Galerie d'art Le Simoun[2], qui expose son travail[3] à Paris en 2007. En 2008, le quotidien France-Soir publie l'une de ses photos intitulée The New-Yorker[4].

Depuis 2008, elle mêle ses acquis en studio photographique et ses rencontres de voyage. Sa série d'œuvres photographiques conceptuelles Fragiles est exposée à la Nuit de la photographie contemporaine à Paris. Ce travail questionne sur la femme objet - sujet, sa place dans notre société et ce à travers différentes cultures[5],[6].

En mars 2010, son travail est propulsé dans le monde de l'art contemporain par Pierre Cornette de Saint-Cyr lors d'une vente aux enchères[7],[8],[9]. En novembre, elle part en Haïti, photographie la lutte quotidienne à la Cité Soleil. Les Enfants du choléra est diffusé par Médecins sans frontières[10]. En 2011, elle suit Little Buddha à travers la jungle népalaise, son reportage photographique sera publié par Paris Match[11].

Dernières expositions[modifier | modifier le code]

  • 2013 ArtPhoto Champs Elysées, Paris 2013
  • 2013 6e Nuit de la Photographie Contemporaine, Paris
  • 2013 Lux Festival, Le Touquet
  • 2012 Absurde, ArtPhoto 2012, Paris
  • 2012 Portraits de voyages & Fragiles, Nuit de la Photographie Contemporaine, Paris
  • 2010 Fragiles, Nuit de la Photographie Contemporaine, Paris
  • 2010 Fragile sculpture, exposition collective, Galerie Maubert, Paris[12]
  • 2010 Women, Women, exposition personnelle, Le Paname, Paris
  • 2009 Ils exposent pour la vie, exposition collective, Hôtel de Ville de Paris[13]
  • 2009 Fragiles, Nuit de la Photographie Contemporaine, Paris
  • 2008 New-York, Exposition collective, Galerie Memmi, Paris
  • 2008 Accumulations Nuit de la Photographie Contemporaine, Paris[14]
  • 2007 Black & White, exposition personnelle, Galerie La Simoun, Paris
  • 2007 What Else, exposition personnelle, Galerie La Simoun, Paris[15]
  • 2004 exposition collective, galerie Claire de Villaret, Paris

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Martin Leyer-Pritskow commissaire d'exposition, à propos de Van der Maar.
  2. http://www.galerielesimoun.com
  3. exposition.
  4. France-Soir, 12 juin 2008, article.The New-Yorker
  5. Van der maar Hotel de Ville,exposition.
  6. Van der Maar la photographie "Chocolate Woman" représente la 6e nuit de la Photographie, affiche.
  7. Van der Maar-Cornette "New York", enchère.
  8. Van der Maar-Cornette "Fragile Blue".
  9. Van der Maar Cornette "Vinyles".
  10. les enfants du choléra MSF, article.
  11. Little Bouddha, article.
  12. [1], Galerie Maubert.
  13. paris.fr, article.
  14. photobis, Nuit de la Photographie Contemporaine, article.
  15. Galerie le Simoun, site.

Lien externe[modifier | modifier le code]