Aston Martin 2-Litre Sports

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Aston Martin DB1
Aston Martin 2-Litre Sports

Marque Drapeau : Royaume-Uni Aston Martin
Années de production 1948-1950
Production 14[1] exemplaires
Classe Sport
Moteur et transmission
Moteur(s) 4 cylindres
Cylindrée 2 000 cm3
Puissance maximale 90 ch (67 kW)
Transmission Propulsion
Poids et performances
Vitesse maximale 150 km/h
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Roadster 2 places
Dimensions
Longueur 4470 mm
Largeur 1715 mm
Chronologie des modèles
Aston Martin DB2 Suivant

L'Aston Martin DB1 est une automobile produite de 1948 à 1950 par le constructeur britannique Aston Martin. Elle est le premier modèle produit sous la direction de David Brown. Elle est connue à l'origine sous le nom de Aston Martin 2-Litre Sports. La voiture a été présentée au London Motor Show de 1948. Il s'agit d'un roadster deux-places. Quinze exemplaires ont été produits.

Historique[modifier | modifier le code]

Fondée en 1914 par Lionel Martin et Robert Bamford, Aston Martin est rachetée en 1947 par David Brown, un industriel, dont les initiales seront à l'origine des modèles « DB » de la marque[2].

La DB 1[modifier | modifier le code]

L'Atom était un projet d'Aston Martin développé pendant la Seconde Guerre mondiale. Le châssis tubulaire et le moteur quatre-cylindres de 2 litres furent développés par Claude Hill.

Peu de temps après que David Brown ait repris Aston Martin, commença la construction d'une version revisitée. Le prototype fut engagé dans la course des 24 Heures de Spa en 1948 afin de tester la durabilité du modèle, et la voiture remporta la course, pilotée par St John Horsfall et Leslie Johnson. La voiture utilisée pour la course de Spa a été reconstruite et exposée au London Motor Show de 1948 comme étant un exemplaire de la nouvelle série Spa Replica que le public pouvait acquérir, mais il n'y eut pas d'acheteurs. Le seul exemplaire de la voiture de course de Spa a été conservé jusqu'à récemment au Dutch Motor Museum. En 2006 elle fut rapatriée au Royaume-Uni et entièrement restaurée.

David Brown dirigea la construction d'un roadster deux-places au design plus conventionnel pour l'exposition de Londres. Ce modèle 2-Litre Sports, comme son nom l'indique, utilisait le moteur 2 L de Claude Hill. Développant 90 ch (67 kW), il permettait à ce petit véhicule léger d'atteindre les 150 km/h.

Treize des voitures produites étaient des cabriolets, dont celle exposée à Londres, équipées d'une calandre en trois parties préfigurant le futur dessin des calandres Aston Martin[1]. Une caractéristique unique de ces voitures était le compartiment pour la roue de secours situé dans une aile avant. Un châssis supplémentaire a été vendu pour être re-carrossé sur mesure[1].

Après l'introduction en 1950 de la DB2, sa remplaçante équipée du six-cylindres en ligne Lagonda, le modèle 2-Litre Sports devint plus communément connu sous le nom de « DB1 »[1].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d (en) Two litre Sports – DB1 - AstonMartins.com
  2. (en) Aston Martin, power, beauty and soul - David Lamboley, MotorLegend.com, 15 mars 2010
  3. Résultats Sport de la DB1 (RacingSportsCars).

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]