Arturo Vittori

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Arturo Vittori
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités

Arturo Vittori né le à Viterbe, en Italie, est un architecte italien, un des fondateurs de l’équipe de design et de recherche Architecture and Vision.

Biographie[modifier | modifier le code]

De 1989 à 1993, Vittori a étudié les Beaux Arts à Viterbe (Italie) et a commencé en 1993 à étudier l'architecture à l'Faculté d’Architecture de Florence (Facoltà di Architettura dell’Università degli studi di Firenze, Italie) dont il a été diplômé en 1996 avec un projet intitulé International Space Station - Travelling Network, après une expérience de deux ans à l’Université technique de Darmstadt (Technische Hochschule, Allemagne).

En 1997, il a passé un Master à Modène de Technicien en diagnostic architectural. À la suite de ces diplômes, il a acquis beaucoup d’expérience en collaborant avec des architectes tels que Jourda Architects en 1997, en France en 1998, Santiago Calatrava en 2000 et Jean Nouvel en 2001.

De 2002 à 2004, il est Manager Design Cabine pour Airbus à Toulouse, participant à des projets d’intérieurs de cabine pour diverses compagnies aériennes et en particulier pour le premier A380, actuellement le plus gros avion de transport civil du monde. Il a travaillé en 2005 avec Future Systems / Londres, collaborant avec Anish Kapoor sur la station de Monte Sant’Angelo subway de Naples (Italie) et en 2006 il a pratiqué le « design d'intérieur » de yacht dans le bureau d’architecture londonien Francis Design.

En 2002, Arturo Vittori a démarré une collaboration avec l’architecte suisse Andreas Vogler, avec qui il s’est associé en 2003 pour créer Architecture and Vision (AV), une équipe internationale et multidisciplinaire travaillant dans le domaine de l’architecture et du design et impliquée dans le développement de projets innovants et le transfert de technologie de différents secteurs pour des applications aérospatiales et terrestres.

Arturo Vittori se concentre depuis 2007 sur différents projets d’Architecture and Vision, dont beaucoup ont reçu une reconnaissance sur le plan international. En 2006, un prototype de la tente pour l’environnement extrême DesertSeal (2004) est entré dans la collection permanente du Museum of Modern Art, New York, après avoir été présenté dans le cadre de l'exposition SAFE: Design Takes on Risk (2005), dont le conservateur était Paola Antonelli.

La même année, le Museum of Science and Industry de Chicago a choisi Vittori et Vogler comme Modern-day Leonardos dans le cadre de leur exposition Leonardo da Vinci: Man, Inventor, Genius.

En 2007, un modèle de la station gonflable MoonBaseTwo (2007) – conçue dans le cadre de l’exploration de la Lune – a été incluse dans la collection du Museum of Science and Industry de Chicago, tandis que MarsCruiserOne (2007), un véhicule-laboratoire pressurisé conçu pour l’exploration humaine Martienne, était exposé au Centre national d'art et de culture Centre Georges Pompidou, Paris, durant l’exposition Airs de Paris.

Arturo Vittori est intervenu dans de nombreuses conférences internationales sur les thèmes de l’architecture spatiale et le transfert de technologie sur les domaines de l'architecture et le développement durable. Il a également enseigné sur une variété de thèmes relatifs. En 2008, il enseigne le design industriel à la première Faculté d’Architecture Ludovico Quaroni de l’Université de Rome La Sapienza (Prima Facoltà di Architettura Ludovico Quaroni dell’Università degli studi di Roma La Sapienza, Italie) et l'université Iuav de Venise. Il est membre de l’ordre des architectes de Viterbe (Ordine degli architetti della Provincia di Viterbo), et de l’American Institute of Aeronautics and Astronautics (AIAA).

Projets - Œuvres[modifier | modifier le code]

2015

2013

2012

2011

2009

2007

2006

Prix[modifier | modifier le code]

2016 

  • 2015-2016 World Design Impact Prize pour le projet Warka Water, 18.03.2016, Taipei, Taiwan.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Paola Antonelli (par), Safe: Design Takes on Risk, The Museum of Modern Art, New York 2005, p. 64. (ISBN 0870705806)
  • Valérie Guillaume, architecture + vision. Mars Cruiser One 2002-2006, in Airs de Paris, Diffusion Union-Distribution, Paris 2007, p. 338-339. (ISBN 978-2-84426-325-4)
  • Namita Goel, The Beauty of the Extreme, Indian Architect & Builder, , p. 82-83.
  • Arturo Vittori, Architecture and Vision, in L'Arca, , 196, p. 26-38.
  • Un veicolo per Marte. Mars Cruiser One, in L'Arca, April 2007, 224, p. 91.
  • Ruth Slavid, Micro: Very Small Buildings, Laurence King Publishing, London, p. 102-106, (ISBN 978-1856694957)
  • Wüstenzelt Desert Seal / Desert Seal Tent, in Detail, 2008, 6, p. 612-614

Liens externes[modifier | modifier le code]