Liste des cantons de La Réunion

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Découpage cantonal actuel[modifier | modifier le code]

À la suite de la loi du 17 mai 2013, un nouveau découpage cantonal est mis en place à La Réunion. Chaque canton élit à partir des élections départementales de 2015 un binôme homme-femme. Un décret en conseil d'État, paru le 24 février 2014, a créé 25 nouveaux cantons[1] :


Ancien découpage cantonal[modifier | modifier le code]

Liste des 49 cantons du département de La Réunion, par arrondissement[modifier | modifier le code]


Homonymies[modifier | modifier le code]

L'arrondissement de Saint-Denis a un homonyme exact, dans le département de la Seine-Saint-Denis. Toutefois, les cantons incluant « Saint-Denis » dans leur nom n'étaient pas homonymes jusqu'au redécoupage pour les élections départementales de mars 2015 : avant mars 2015 ceux de la Réunion étaient numérotés, tandis que ceux de la Seine-Saint-Denis étaient différenciés par un critère « géographique ». A partir de mars 2015, les deux premiers cantons de Saint-Denis à la Réunion sont homonymes de ceux de Saint-Denis en Seine-Saint-Denis.

L'arrondissement de Saint-Pierre a un homonyme exact, dans le département de la Martinique. Toutefois, les cantons incluant « Saint-Pierre » dans leur nom ne sont pas homonymes : ceux de la Réunion sont numérotés, tandis que celui de la Martinique est appelé « Saint-Pierre », sans complément.

Le canton de Sainte-Suzanne a un homonyme exact dans le département de la Mayenne.

Il n'y a pas d'homonymie pour l'arrondissement de Saint-Benoît et les deux cantons de Saint-Benoît, mais la commune chef-lieu a plusieurs homonymes exacts et partiels.

Il n'y a pas d'homonymie pour l'arrondissement de Saint-Paul et les cinq cantons de Saint-Paul, mais la commune chef-lieu a plusieurs homonymes exacts et partiels.

Les cantons de Saint-Joseph n'ont pas d'homonymes exacts (celui de la Martinique est « Saint-Joseph » sans complément).

Les cantons de Saint-Louis n'ont pas d'homonymes exacts (celui de la Guadeloupe est « Saint-Louis » sans complément).

Les cantons de Sainte-Marie et de Sainte-Rose n'ont pas d'homonymes exacts (ceux de la Guadeloupe sont numérotés).

Les cantons de Saint-André n'ont pas d'homonymes exacts.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Décret no 2014-236 du 24 février 2014, Légifrance. Consulté le 17 novembre 2014.