Arnaud-Amanieu d'Albret

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Arnaud-Amanieu d'Albret
Arnaud Amanieu, Lord of Albret.jpg
Titre de noblesse
Vicomte
Biographie
Naissance
Décès
Activités
Homme politique, militaireVoir et modifier les données sur Wikidata
Famille
Père
Bernard Ezi V (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
Mathe d'Armagnac (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Enfant
Autres informations
Religion
Conflit

Arnaud-Amanieu d'Albret, mort en 1401, est sire d'Albret et comte de Dreux (ap. 1382)

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est le fils de Bernard Ezi V d'Albret.

En 1351 il est envoyé par Édouard III d'Angleterre porter secours aux habitants de Saint-Jean-d'Angély assiégés par les troupes de l'armée royale française, il capture le maréchal Mello et 60 chevaliers. À ce moment, si l'on se réfère à sa date de naissance généralement admise, il n'avait pas encore treize ans. Il est donc probable qu'il soit né avant cette date (août 1338), ses parents Bernard Ezi et Marthe d'Armagnac s'étant mariés le 21 mai 1321.

En 1355 il accompagne le Prince noir lors de sa chevauchée vers le Languedoc.

En 1362, lors de la bataille de Launac, il est capturé en même temps que le Seigneur d'Armagnac et de nombreux chevaliers, par Gaston Fébus, le célèbre comte de Foix. Il est libéré peu après, le roi de Navarre Charles II (appelé plus tard Charles le Mauvais) se portant garant de sa rançon. On peut lire dans les Chroniques de Jean Froissart comment et pourquoi cette rançon ne fut jamais versée, et les drames qui s'ensuivirent.

En 1364 il prit part à la bataille de Cocherel à côté des Anglais.

En 1382 il devient Connétable de France[1].

Mariage et descendance[modifier | modifier le code]

En 1368[2] il épouse Marguerite de Bourbon (1344-1416), fille de Pierre Ier de Bourbon et d'Isabelle de Valois, et sœur de la reine de France Jeanne de Bourbon, épouse du roi Charles V, dont il a[3] :

Références[modifier | modifier le code]

  1. Le grand dictionaire historique, ou Le mêlange curieux de l'histoire sacrée et profane ..., p. 243, Louis Moreri, 1740.
  2. Arnaud Amanieu, Sire d'Albret, et ses rapports avec la monarchie française.../ G. Loirette, Librairie Edouard Privat, 1931 - Voir : Tirés à part de l’École Nationale des Chartes
  3. a b et c Monique Ornato, Répertoire prosopographique de personnages apparentés à la couronne de France aux XIVe et XVe siècles, Publications de la Sorbonne, 2001

Articles connexes[modifier | modifier le code]