Armorial des familles basques (Is - Iz)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Cet article décrit l'armorial des familles basques par ordre alphabétique et concerne les familles dont les noms commencent par les lettres « Is » successivement jusqu’à « Iz ».

Blasonnements[modifier | modifier le code]

Is[modifier | modifier le code]

Famille Isasa (Fontarrabie) :

Blason Blasonnement :
D'or au château en feu, sur une onde d'azur et d'argent ; à la bordure de gueules chargée de huit flanchis d'or.
Note : Les blasonnements de cette page sont tous issus de cet ouvrage qui cite également d'autres sources[1].
Commentaires : Ancienne famille guipuzcoane dont était Martin de Isasa qui se trouvait au siège de Baeza en 1227. Des membres de cette famille se trouvaient à la prise de Grenade en 1492.

Famille Isasa (Oiartzun) :

Blason Blasonnement :
D'or à l'arbre de sinople, au sanglier passant de sable, brochant au pied de l'arbre ; à la bordure d'azur chargée de huit flanchis d'argent.
Note : Les blasonnements de cette page sont tous issus de cet ouvrage qui cite également d'autres sources[1].
Commentaires : Armes de la branche de Oiartzun.

Famille Isasti (vallée d'Oiartzun) :

Blason Blasonnement :
D'or au château au naturel, sur une onde d'azur et d'argent ; à la bordure de gueules à huit flanchis d'or (armes primitives). Puis : de sinople à la tour d'argent crénelée de trois pièces, sur une onde d'azur et d'argent, sommées chacune d'une bannière maure de gueules au croissant d'argent ; à la bordure de gueules chargée de huit flanchis d'or.
Note : Les blasonnements de cette page sont tous issus de cet ouvrage qui cite également d'autres sources[2].
Commentaires : Maison noble dont plusieurs membres participeront à la conquête de l'Andalousie et servirent les rois catholiques au siège de Loja et à la prise de Jaraba.

Famille Isbe (vallée du Baztan) :

Blason Blasonnement :
Échiqueté d'argent et de sable (armes de la vallée).
Note : Les blasonnements de cette page sont tous issus de cet ouvrage qui cite également d'autres sources[1].

Famille Isla (Alava) :

Blason Blasonnement :
Écartelé : aux 1 et 4 d'argent à la bande de sinople chargée de trois fleurs de lys d'or ; aux 2 et 3 de gueules à trois feuilles d'argent 2 et 1 sur une onde d'azur et d'argent.
Note : Les blasonnements de cette page sont tous issus de cet ouvrage qui cite également d'autres sources[3].
NOTE : Ce blasonnement est incomplet et/ou incohérent (feuille de quoi ?).
Commentaires : Ancienne maison noble à Gotara. près d'Ayala, puis à Amurrio.

Famille Issoste (Pays de Mixe) :

Blason Blasonnement :
D'azur au chevron d'or accompagné de trois croissants d'argent 2 et 1.
Note : Les blasonnements de cette page sont tous issus de cet ouvrage qui cite également d'autres sources[4].
Commentaires : Maison anoblie par lettres de Jean d'Albret, roi de Navarre, et de la reine Catherine, datées de Sangüesa le 10 avril 1508, Cette salle, sise à Orègue, donnait entrée aux Etats de Navarre.

Famille Istilartea (Zugarramurdi) :

Blason Blasonnement :
D'or à la croix fleuronnée de gueules, cantonnée de quatre châteaux d'argent, filetés d'azur.
Note : Les blasonnements de cette page sont tous issus de cet ouvrage qui cite également d'autres sources[5].
Commentaires : Famille originaire de Zugarramurdi, près de Dancharia, citée à Sare en 1609.

Famille Isturiz (Basse-Navarre) :

Blason Blasonnement :
parti, au 1 de... au taureau (de sable) colleté et clariné de... ; au 2 de... à deux fasces de... et trois flanchis de....
Note : Les blasonnements de cette page sont tous issus de cet ouvrage qui cite également d'autres sources[3].
Commentaires : Selon une sentence exécutoire de confirmation de noblesse, datée de 1774.

It[modifier | modifier le code]

Famille Ithurbide (Çaro) :

Blason Blasonnement :
D'argent à une fasce de sinople.
Note : Les blasonnements de cette page sont tous issus de cet ouvrage qui cite également d'autres sources[4].

Famille Ithurriste (Bussunarits) :

Blason Blasonnement :
D'or à l'arbre de sinople, senestré d'un ours rampant de sable appuyé contre le tronc, et accompagné à dextre (alias : surmonté) d'un croissant d'argent.
Note : Les blasonnements de cette page sont tous issus de cet ouvrage qui cite également d'autres sources[4],[6],[7].
Commentaires : Les seigneurs d'Ithurriste avaient entrée aux États de Navarre.

Famille Iturbide (vallée du Baztan) :

Blason Blasonnement :
D'argent à trois fasces de sinople.
Note : Les blasonnements de cette page sont tous issus de cet ouvrage qui cite également d'autres sources[8],[3].
Commentaires : Famille originaire d'Oronoz, dans le Baztan, à laquelle appartenait Agustin de Iturbide Aramburu (1783-1824), empereur du Mexique en 1822-1823.

Famille Iturbide (empereur) :

Blason Blasonnement :
Ecartelé : au 1 d'azur à trois bandes d'argent ; au 2, de gueules au bâton ou pal d'argent accosté de deux lions affrontés du même et dressés contre le pal ; au 3, de gueules à deux lions d'or posés l'un sur l'autre ; au 4, d'azur à deux fasces d'argent.
Note : Les blasonnements de cette page sont tous issus de cet ouvrage qui cite également d'autres sources[8],[3].
Commentaires : Armes de Agustin Iturbide, empereur du Mexique.

Famille Iturbide (prince) :

Blason Blasonnement :

Note : Les blasonnements de cette page sont tous issus de cet ouvrage qui cite également d'autres sources[8],[3].
Commentaires : Les armes du prince impérial, Salvador de Iturbide, sculptées sur son monument funéraire, portent au troisième quartier : deux loups passants.

Famille Ituren (Ituren) :

Blason Blasonnement :
D'or à deux fasces d'azur. Alias : écartelé de gueules à trois lys d'argent posés en fasce.
Note : Les blasonnements de cette page sont tous issus de cet ouvrage qui cite également d'autres sources[8].
Commentaires : Une maison noble de ce nom existait à Ituren et portait ces armes. Ne pas confondre avec le village Ituren qui porte d'autres armes.

Famille Iturmendi (Navarre) :

Blason Blasonnement :
D'argent à deux fasces d'azur.
Note : Les blasonnements de cette page sont tous issus de cet ouvrage qui cite également d'autres sources[8],[9].
Commentaires : Une maison noble de ce nom existait dans la localité dont les membres furent confirmés nobles en 1535.

Famille Iturmendi (Oiartzun) :

Blason Blasonnement :
D'or au senestrochère armé, la main ensanglantée de gueules, portant une épée en pal. À la bordure de gueules chargée de huit flanchis d'or.
Note : Les blasonnements de cette page sont tous issus de cet ouvrage qui cite également d'autres sources[2].
NOTE : Ce blasonnement est incomplet et/ou incohérent.
Commentaires : Maison noble à Oiartzun.

Famille Iturralde (vallée du Baztan) :

Blason Blasonnement :
Échiqueté d'argent et de sable (armes de la vallée).
Note : Les blasonnements de cette page sont tous issus de cet ouvrage qui cite également d'autres sources[10].
Commentaires : Maisons nobles de ce nom à Arizcun, Lecaroz, Ciga et Azpilcueta.

Famille Iturralde (Guipuscoa) :

Blason Blasonnement :
De gueules à trois bandes (alias : fasces) d'or.
Note : Les blasonnements de cette page sont tous issus de cet ouvrage qui cite également d'autres sources[2].
Commentaires : Maison noble à Asteasu.

Famille Iturriaga (vallée du Baztan) :

Blason Blasonnement :
Échiqueté d'argent et de sable (armes de la vallée).
Note : Les blasonnements de cette page sont tous issus de cet ouvrage qui cite également d'autres sources[10].
Commentaires : Maison noble à Azpilcueta.

Famille Iturrieta (Asteasu) :

Blason Blasonnement :
De sinople à la tour d'or ajourée de sable, à dextre, et une fontaine d'argent à senestre, le puits sommé d'une boule, le tuyau d'or.
Note : Les blasonnements de cette page sont tous issus de cet ouvrage qui cite également d'autres sources[1].
Commentaires : Autres maisons a Asteasu, Igueldo et Irun.

Famille Iturrieta (Irun) :

Blason Blasonnement :
D'or à la bande de sinople, accompagnée de deux loups d'azur.
Note : Les blasonnements de cette page sont tous issus de cet ouvrage qui cite également d'autres sources[1].
Commentaires : Maison noble à San Pedro de Iturrieta, dans la vallée de Léniz, au Guipuscoa.

Famille Iturrigaray (vallée du Baztan) :

Blason Blasonnement :
Échiqueté d'argent et de sable. (Armes de la vallée).
Note : Les blasonnements de cette page sont tous issus de cet ouvrage qui cite également d'autres sources[3].
Commentaires : Maison noble à Ciga, au sud de la vallée.

Famille Iturrioz (vallée d'Oiartzun) :

Blason Blasonnement :
D'azur au lion rampant d'argent, couronné d'or.
Note : Les blasonnements de cette page sont tous issus de cet ouvrage qui cite également d'autres sources[1].

Iz[modifier | modifier le code]

Famille Iza (Navarre) :

Blason Blasonnement :
De gueules à la bande d'or, accompagnée de trois chaudrons du même, deux en chef et un en pointe.
Note : Les blasonnements de cette page sont tous issus de cet ouvrage qui cite également d'autres sources[9].
Commentaires : La maison noble d'Iza, au village de ce nom, est à l'origine d'une autre maison à Olaeta, en Alava.

Famille Izaga (Guipuscoa) :

Blason Blasonnement :
D'azur à la tour d'argent, ajourée de gueules, accompagnée d'un lévrier d'argent et de sable, attaché par une laisse d'or au heurtoir de la porte ; à la bordure componée de huit pièces d'or et de gueules, les quatre d'or chargées d'une feuille de peuplier de sinople, celles de gueules, d'une coquille d'or.
Note : Les blasonnements de cette page sont tous issus de cet ouvrage qui cite également d'autres sources[2].
Commentaires : Maison noble à Anoeta, au Guipuscoa, et à Amézaga, en Alava.

Famille Izal (vallée de Salazar) :

Blason Blasonnement :
Fascé d'or et de gueules de six pièces, la première fasce chargée d'une fleur de lys d'azur, le troisième de deux fleurs de lys aussi d'azur. Alias : d'or à trois fasces de sinople. Alias : d'or à trois fasces de gueules, les deux premières chargées de trois fleurs de lys de sinople filetées d'or.
Note : Les blasonnements de cette page sont tous issus de cet ouvrage qui cite également d'autres sources[8].
Commentaires : Maison noble à Iza, dont elle prit le nom. Reconnaissance de noblesse en 1566.

Famille Izco (Navarre) :

Blason Blasonnement :
D'argent au lion rampant au naturel ; écartelé d'or à deux bandes de gueules.
Note : Les blasonnements de cette page sont tous issus de cet ouvrage qui cite également d'autres sources[3].
Commentaires : Palacio au lieu de Zunzaren, commune de Arriasgoiti.

Famille Izco (Solchaga-Navarre) :

Blason Blasonnement :
Ecartelé, au 1 de... à une étoile de... ; aux 2 et 3, de... au loup passant de... ; au 4 de... à la pyramide sommée d'une étoile.
Note : Les blasonnements de cette page sont tous issus de cet ouvrage qui cite également d'autres sources[3].
Note : Ce blasonnement est incomplet et/ou incohérent.
Commentaires : Maison noble à Solchaga, commune d'Olôriz, près de Talalla.

Famille Izis (vallée de Salazar) :

Blason Blasonnement :
D'argent à trois fasces de gueules.
Note : Les blasonnements de cette page sont tous issus de cet ouvrage qui cite également d'autres sources[3].
Commentaires : Famille originaire de la vallée de Salazar.

Famille Izoaga (Biscaye) :

Blason Blasonnement :
D'or à l'arbre de sinople accompagné de deux loups passants de sable brochants au pied du tronc ; à la bordure de gueules chargé de huit flanchis d'or.
Note : Les blasonnements de cette page sont tous issus de cet ouvrage qui cite également d'autres sources[1].
Commentaires : Maison noble à Mendaka, près de Gernika.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f et g diccionario onomastico y heraldico Vasco, Jaime de Querexeta, 7 vol. Bilbao 1970
  2. a, b, c et d Apellidos blasonados, in enciclopedia Guipuzcoana, Juan de Erenchun, 1965
  3. a, b, c, d, e, f, g, h et i El Solar Vasco-Navarro, A. et A. Garcia Caraffa, 6 vol. San Sebastian, 1966-1967
  4. a, b et c Drecho de la naturaleza, (manuscrit de la bibliothèque Mazarine, Paris), Martin de Biscat
  5. Institut basque de Recherches. Revue IKUSKA. Nouvelle collection. Notamment n°1: H. Lamant-Duhart, Armorial de Sare (1993) et n° 4: Salvatierra et ses dépendances. Approche de l'histoire de l'Alava oriental à travers celle de ses familles (1993)
  6. Recherches historiques sur le Pays basque, Abbée Pierre Haristoy, 1883-1884
  7. B. N., Ms.fr. 28.045. Pièces Originales, volume 1561
  8. a, b, c, d, e et f Libro de armeria del reino de Navarra, publié par Faustino Menendez Pidal de Navascues, Bilbao, 1974
  9. a et b Heraldica municipal in Navarra. Tierras de cultura popular, Merindad de Pamplona, Merindad de Sangüesa, Merindad de Estella, Merindad de Tudela et Merindad de Olite. Diputacion foral de Navarra, Jesus Lorenzo Otazu Ripa, (1982-1984)
  10. a et b Armorial de Bayonne, Pays basque et sud Gascogne, Hubert Lamant, tome I (1981) et tome II (1984) (en collaboration avec Jean-Marie Régnier)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Hubert Lamant-Duhart, Armorial du Pays basque (1997), J&D éditions (ISBN 2-84127-121-8)
  • Hubert Lamant-Duhart, 2 vol., Armorial de Bayonne, Pays basque et sud Gascogne, (tome 1, éditions Limarc), 1981-1994
  • Hubert Lamant-Duhart, Armoiries du Pays basque,
  • Hubert Lamant-Duhart, Saint-Jean-de-Luz, histoire d'une cité corsaire,
  • Hubert Lamant-Duhart, Saint-Jean-de-Luz en 1900,
  • Hubert Lamant, 83 volumes, Armorial général et nobiliaire français, Répertoire alphabétique des notices et armoiries des familles nobles, patriciennes et bourgeoises de France, 1975-1997
  • Martin de Biscat, Drecho de la naturaleza (manuscrit de la bibliothèque Mazarine, Paris)
  • Jean Berthier, Les entrées des nobles aux Etats de Navarre, in bulletin de la société des sciences, lettres et arts de Bayonne, 1962-1963
  • Baron de Cauna, 3 vol, Armorial des Landes, 1863-1869
  • Jesus Lorenzo Otazu Ripa, Heraldica municipal in Navarra. Tierras de cultura popular, Merindad de Pamplona, Merindad de Sangüesa, Merindad de Estella, Merindad de Tudela et Merindad de Olite, Diputacion foral de Navarra, 1982-1984 (es)
  • Pampelune, Archives royales de Navarre (es)
  • A. et A. Garcia Caraffa, 6 vol, El Solar Vasco-Navarro, 1966-1967 (es)
  • Juan de Erenchun, Apellidos blasonados, in enciclopedia Guipuzcoana, (es)
  • Juan Carlos de Guerra, Estudios de heraldica vasca, (es)
  • Abbée Pierre Haristoy, Recherches historiques sur le Pays basque, 1883-1884
  • Revue IKUSKA (Nouvelle collection). Salvatierra et ses dépendances. Approche de l'histoire de l'Alava oriental à travers celle de ses familles, Institut basque de Recherches,
  • Jaime de Querexeta, 7 vol. Bilbao, diccionario onomastico y heraldico Vasco,
  • Faustino Menendez Pidal de Navascues, Bilbao, Libro de armeria del reino de Navarra, (es)
  • Juan Carlos de Guerra, Estudios de heraldica vasca, (es)
  • Cabinet des manuscrits, Manuscrits français, Bibliothèque Nationale de France
  • José Yanguas y Miranda, 3 vol, Diccionario de antiguedades del Reino de Navarra, Institucion Principe de Viana, Edition de 1964, (es)
  • Albert Révérand, Armorial du Premier Empire, 1894-1897
  • Albert Révérand, Titres, anoblissements et pairies de la Restauration, 1901-1906
  • Albert Révérand, Titres et confirmation de titres,
  • Vital Genestet de Chairac, in Héraut d'armes, Armorial de Basse-Navarre,

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Menu des armories des familles basques
A-Ak Al-Ap Ar-Az Ba-Beo Ber-Beu Bi-Bu Ca-Ce
Ch-Cu D Eb-Er Es-Ez F Gab-Gal Gam-Gar
Gas-Gor Got-Gur H Ib-In Ip-Ir Is-Iz J
Laa-Lar Las-Lez Lib-Luz Ma-Me Mi-Mu N Oa-On
Op-Oz

Liens externes[modifier | modifier le code]