Ariane Dreyfus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dreyfus.
Ariane Dreyfus
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités

Ariane Dreyfus, née le au Raincy (Seine-Saint-Denis), est enseignante, poétesse et critique littéraire française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle exerce les fonctions d’enseignante agrégée de Lettres modernes en Seine-Saint-Denis.

Par ailleurs, elle a publié dans de nombreuses revues poétiques et littéraires (Aires, Recueil, Le Nouveau Recueil, L'Atelier contemporain, Po&sie, Théodore Balmoral, Europe, Verso, Decision (Allemagne), Thauma, Bacchanales et Neige d’août).

Engagement politique[modifier | modifier le code]

En 2017, elle cosigne une tribune dans médiapart intitulée « Faire gagner la gauche passe par le vote Mélenchon »[1].

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • L’Amour 1, Ed. De, 1993.
  • Un visage effacé, dessins de Jean Fléaca, Tarabuste éditeur, collection « Doute B. a. t. », .
  • Les Miettes de décembre, dessin de Julie Thiébaut, Le Dé bleu, collection « la belle Dérangère », .
  • La Durée des plantes, éd. Tarabuste, collection « Doute B. a. t. », 1998, 2007 pour l’édition revue et corrigée.
  • Une histoire passera ici, dessin de Marie-Linda Ortega, Flammarion, collection « Poésie/Flammarion », .
  • Quelques branches vivantes, dessin de Béatrice Cazaubon, Flammarion, collection « Poésie/Flammarion », .
  • Les Compagnies silencieuses, dessin de Béatrice Cazaubon, Flammarion, collection « Poésie/Flammarion », .
  • La Belle Vitesse, en collaboration avec Valérie Linder, éd. Le Dé bleu, collection « le farfadet bleu », 2002.
  • La Bouche de quelqu'un, Tarabuste, collection « Doute B. a. t. », .
  • L’Inhabitable, dessin de Valérie Linder, Flammarion, collection « Poésie/Flammarion », .
  • Iris, c’est votre bleu, dessin de Valérie Linder, Le Castor Astral, .
  • La Terre voudrait recommencer, dessin de Valérie Linder, Flammarion, collection « Poésie/Flammarion », .
  • Nous nous attendons, Reconnaissance à Gérard Schlosser, Le Castor Astral, .
  • La Lampe allumée si souvent dans l'ombre (titre emprunté au recueil de nouvelles Les Chambres de jour de Claire Krähenbühl), José Corti, .
  • Le Dernier Livre des enfants, Flammarion, collection « Poésie/Flammarion », .

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. «Faire gagner la gauche passe par le vote Mélenchon», tribune, mediapart.fr, 21 avril 2017

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Matthieu Gosztola, Ariane Dreyfus, Éditions des Vanneaux, collection « Présence de la poésie », 2012.
  • La revue Aires a publié en un numéro spécial Autour d'Ariane Dreyfus (no 16), avec la participation de James Sacré et l'accompagnement graphique de Barbara Pollak.

Liens externes[modifier | modifier le code]