Araneus cavaticus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les araignées
Cet article est une ébauche concernant les araignées.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations du projet Arachnologie.

Araneus cavaticus est une espèce d'araignées aranéomorphes de la famille des Araneidae[1].

Les anglophones l'appellent Barn spider soit araignée de grange.

Distribution[modifier | modifier le code]

Cette espèce se rencontre aux États-Unis au Maine, au New Hampshire, au Vermont, au Massachusetts, au Connecticut, dans l'État de New York, en Pennsylvanie, en Ohio, en Virginie-Occidentale, en Virginie, au Kentucky, au Tennessee, en Alabama et au Texas et au Canada en Ontario, au Québec, au Nouveau-Brunswick et en Nouvelle-Écosse[1],[2].

Habitat[modifier | modifier le code]

C'est une araignée nocturne qui vit dans les endroits où s'y trouvent des constructions en bois, telle une grange, un chalet, un pont ou une embarcation.

Description[modifier | modifier le code]

Le mâle décrit par Levi en 1971 mesure 15 mm et la femelle 18 mm[3]

Son corps est brun et jaune, ses pattes ornées de bandes. Son abdomen peut être globuleux ou simplement conique. Son ventre, noir et maculé de deux taches blanches, est distinctif.

Éthologie[modifier | modifier le code]

Ces araignées se rencontrent de la fin de l’été à l’automne.

Quoique les Araneus cavaticus peuvent coexister, ces araignées manifestent souvent une agressivité l’une envers l’autre.

Le soir, elle attend au centre de sa toile, et demeure tapie le jour. Elle agitera sa toile lorsqu’elle se sent intimidée ou menacée. Elle peut également l’agiter pour la débarrasser des débris.

Toile[modifier | modifier le code]

Elle reconstruit chaque soir une nouvelle toile orbiculaire, en formant une longue spirale pour rejoindre les rayons qu'elle aura préalablement tissée. Pour préserver ses ressources, elle ingurgitera la soie de la vieille toile.

Araneus cavaticus dans la culture[modifier | modifier le code]

Charlotte A. Cavatica, l'araignée qui est l'héroïne de La Toile de Charlotte appartient à cette espèce[4].

Galerie[modifier | modifier le code]

Publication originale[modifier | modifier le code]

  • Keyserling, 1881 : Neue Spinnen aus Amerika. III. Verhandlungen der kaiserlich-königlichen zoologisch-botanischen Gesellschaft in Wien, vol. 31, p. 269-314.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b WSC, consulté lors d'une mise à jour du lien externe
  2. northamericanspiders
  3. Levi, 1971 : The diadematus group of the orb-weaver genus Araneus north of Mexico (Araneae: Araneidae). Bulletin of the Museum of Comparative Zoology at Harvard College, vol. 141, p. 131-179 (texte intégral).
  4. Bugguide