April (association)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir April.
April
Logo de l’association
Cadre
Forme juridique Association loi de 1901
But Engager toute action susceptible d'assurer la promotion, le développement, la recherche et la démocratisation de l'informatique libre[1]
Zone d’influence Drapeau de la France France
Fondation
Fondation Novembre 1996
Fondateur Frédéric Couchet[2]
Identité
Siège Paris
Président Jean-Christophe Becquet [2]
Vice-président Laurent Guerby [2], Rémi Boulle[2] Jonathan Le Lous[2]
Secrétaire général Magali Garnero[2]
Trésorier François Poulain[2]
Financement - Cotisations des membres
- Dons
- Prix de prestations fournies par l'association
- Subventions[1]
Membres 5 334 adhérents (4 885 individus et 449 entreprises, associations et organisations)[3]
Slogan Promouvoir et défendre le logiciel libre
Site web www.april.org

April est la principale association de promotion et de défense du logiciel libre dans l'espace francophone. Elle entretient depuis ses débuts des rapports étroits avec la Free Software Foundation, et est chargée de la traduction de la section philosophie[4] du projet GNU.

Histoire[modifier | modifier le code]

En novembre 1996, des étudiants du laboratoire informatique de l'Université Paris VIII de Saint Denis créent une association dont le but est de promouvoir le logiciel libre en France. Le nom choisi est « APRIL - Association pour la Promotion et la Recherche en Informatique Libre ». Plus tard, cet acronyme sera abandonné pour être remplacé par le nom de l'association puis le slogan : « April - Promouvoir et défendre le logiciel libre ».

En novembre 1998, l'April accueille pour la première fois Richard Stallman en conférence, à l'université Paris 8[5]. Les premières adhésions de personnes morales ouvrent en avril 2000.

En janvier 2002, April lance le groupe de travail « Logiciels libres et patrimoine mondial » par Benoît Sibaud.

En janvier 2007, April lance le projet candidats.fr. En juillet 2007, l'association enregistre son 1 500e membre[6]Source insuffisante  En novembre 2008, une campagne de sensibilisation aux actions de l'association mène à 400 nouvelles adhésions[7]. L'association dépasse les 5 000 adhérents en juin 2009[8].

Le réseau d'entreprises adhérentes, sous la supervision de l'April, publie fin 2007 le livre blanc Les modèles économiques du logiciel libre.

En 2009, April lance une enquête Que sont les logiciels libres ? auprès d'associations. Les résultats mènent à la publication en 2012 de la première version du Guide Libre Association qui mêle information et recommandations. En 2014, une seconde édition est tirée à 7 000 exemplaires, puis une troisième édition en 2016[9].

En décembre 2010, l'April organise une cartopartie à Paris en vue en vue de concevoir une cartographie utile aux personnes handicappées[10]. En 2014, l'April soutient l'initiative Hackadon.

En mars 2015, le Conseil de Paris valide l'adhésion de la ville, un vœu déposé par le groupe écologiste de Paris et soutenu par Emmanuel Grégoire[11]. En décembre 2018, la ville de Rennes adhère également à l'April[12].

Description[modifier | modifier le code]

Affiche "les logiciels libres à partager sans compter"

L'April a pour ambition de promouvoir le logiciel libre envers le grand public, les associations, les professionnels, les acteurs et les pouvoirs publics. Elle met en place des actions de sensibilisation aux principaux enjeux qu'elle a identifié : DRM, informatique déloyale, brevets logiciels, vente liée, etc. L'association intervient auprès des décideurs afin de défendre le logiciel libre lorsque celui-ci est menacé dans son développement.

April publie le catalogue Catalogue Libre. 26 logiciels libres à découvrir, un guide de présentation des logiciels libres correspondant à des usages quotidiens de l'ordinateur (brevets logiciels, l'intéropérabilité, les formats, les "menottes numériques", ...).

L'association compte trois personnes salariées (2016) : Frédéric Couchet (délégué général), Étienne Gonnu (chargé de mission) et Isabella Vanni (assistante de direction).

Objectifs :

  • Promotion du logiciel libre : participation à des événements (braderie de Lille, Solidays, etc.), conférences grand public, relai avec les médias, accompagnement des institutions dans leur passage à l'informatique libre, campagnes (Libre en fête) qui fédèrent des associations locales, informer les électeurs sur les positions des candidats aux diverses élections, l'April maintient un site web relayant les signatures d'une charte du logiciel libre.
  • Défense du logiciel libre : actions de défense du logiciel libre face à des décisions politiques, législatives et judiciaires pouvant nuire à son développement. Un chargé de mission « veille institutionnelle » mène un suivi de ce dossier à plein temps.
  • Fédérer des acteurs : entreprises, associations, municipalités, conseils régionaux, organismes d'enseignement et de recherche.

Pour l'année 2017, l'April déclare à la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique exercer des activités de Lobbying en France pour un montant qui n'excède pas 25 000 euros[13].

Partenaires[modifier | modifier le code]

Début 2017, l'association compte 3 700 adhérents personnes physiques et 490 adhérents personnes morales, dont 239 entreprises, 7 organismes d'enseignement et de recherche, 9 collectivités, 135 associations[14].

Membres connus[modifier | modifier le code]

Associations notables[modifier | modifier le code]

Collectivités locales et territoriales[modifier | modifier le code]

Prix et récompenses[modifier | modifier le code]

  • 2008 : Lutèce d'Or à l'occasion de Paris Capitale du Libre

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Voir les statuts de l'April
  2. a b c d e f et g Trombinoscope de l'association
  3. Présentation de l'association April
  4. Philosophie du projet GNU (traduction française)
  5. Plus sur l'histoire de l'April
  6. « Lettre d'information de l'April du 1er août 2007 »,
  7. Guillaume Belfiore, « April: une campagne de promotion du logiciel libre », sur Clubic.com,
  8. « Succès pour la campagne d'adhésion de l'April », April.org, Source insuffisante 
  9. « Le Guide Libre Association 2016 est arrivé ! (avec l’APRIL) », sur Framablog.com,
  10. Julien Lausson, « L’April veut améliorer l’accessibilité des handicapés grâce au logiciel libre », sur Numerama.com,
  11. a et b Ariane Beky, « Paris rejoint l’April pour promouvoir le logiciel libre », sur Silicon.fr,
  12. a et b Laurent Hamon, « Rennes adhère à l’April, vive le logiciel libre! », sur Eelv.fr,
  13. « Fiche Organisation «  Haute Autorité pour la transparence de la vie publique », sur www.hatvp.fr (consulté le 3 juin 2018)
  14. Thierry Noisette, « L'April a 20 ans, et toutes ses dents pour défendre le logiciel libre », sur Zdnet.fr,
  15. http://www.april.org/fr/tristan-nitot-appelle-a-adherer-a-lapril-pour-soutenir-ses-actions-de-promotion-et-defense-du-logiciel-libre
  16. http://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-la-region-ile-de-france-rejoint-l-april-pour-soutenir-davantage-le-logiciel-libre-25074.html
  17. http://pro.01net.com/editorial/365271/lassociation-pour-le-libre-april-recoit-le-renfort-dune-premiere-collectivite/
  18. http://www.cio-online.com/actualites/lire-pierrefitte-sur-seine-rejoint-l-april-965.html
  19. « http://www.mairie-grigny69.fr/content/campagne-d%E2%80%99adh%C3%A9sion-%C3%A0-l%E2%80%99april-objectif-atteint-0 »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?)
  20. http://www.villes-internet.net/ville/initiative/?no_cache=1&tx_icscommunitywork_pi1%5Bdetails%5D=1748&tx_icscommunitywork_pi1%5Bgroup%5D=396 « Copie archivée » (version du 5 juillet 2015 sur l'Internet Archive)
  21. http://www.01net.com/editorial/544810/logiciel-libre-toulouse-premiere-grande-ville-a-rejoindre-l-and-039-april/

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]