Ape Escape

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ape Escape
Éditeur Sony Computer Entertainment
Développeur SCE Japan Studio

Date de sortie AN
JPN

EUR [1]

Genre Plates-formes
Mode de jeu Un joueur
Plate-forme PlayStation, PlayStation 3
Média CD-ROM, PlayStation Network
Contrôle DualShock[2]

Ape Escape est un jeu vidéo de plates-formes développé par SCE Japan Studio et édité par Sony Computer Entertainment sur PlayStation. Ce fut le premier jeu jouable exclusivement avec la DualShock[2].

Ape Escape a d'abord été publié en Amérique du Nord le , et peu de temps après au Japon sous le nom Saru! Get You! (サルゲッチュ, Saru Getchu?) le . Il est par la suite réédité dans la gamme Platinum.

Ape Escape est le premier épisode de la série de jeux vidéo Ape Escape. Les singes de ce jeu sont devenus les mascottes officieuses de Sony.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Le jeune Spike et son ami Buzz sont invités par le Professeur Ozel, un savant qui vient de concevoir une machine à remonter le temps. Specter, un singe albinos doté d'une intelligence supérieure grâce au casque que le Professeur a fabriqué, prend alors le contrôle de la machine temporelle à l'aide de ses amis simiesques, eux aussi dotés d'un casque fabriqué en masse par Specter. Il ne parvient pas à l'emporter, mais il crée une redoutable explosion.

Spike et Buzz voyagent dans différentes périodes temporelles afind'arrêter le plan machiavélique de Specter.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

L'objectif principal d'Ape Escape est de capturer les différents singes qui sont disséminés à travers différents âges[2] afin d'éviter que leur présence altère l'histoire de l'humanité. Pour ce faire, le personnage principal contrôlé par le joueur, Spike, va acquérir au fil du temps toute une panoplie de gadgets qui seront nécessaires pour progresser et débloquer des bonus cachés.

Le jeu innove par l'utilisation des sticks analogiques de la manette DualShock. Le stick de gauche permet de s'orienter dans des environnements plus ou moins libres, celui de droite permet d'utiliser les différents gadgets, comme les filets à papillons pour attraper les singes[2].

Revers de la médaille, le jeu refuse de se lancer si une manette de jeu classique est utilisée.

Développement[modifier | modifier le code]

Doublage[modifier | modifier le code]

Cette section contient une ou plusieurs listes. Le texte gagnerait à être rédigé sous la forme de paragraphes synthétiques, plus agréables à la lecture. (août 2015).

Original[modifier | modifier le code]

Français[modifier | modifier le code]

Réception[modifier | modifier le code]

Ape Escape a été très bien reçu par la presse spécialisée. Les sites GameRankings et Metacritic, qui effectuent des moyennes à partir de nombreuses publications, lui attribuent tous les deux un score de 90 %[3],[4]. Ape Escape est ainsi le 23e jeu le mieux reçu sur PlayStation selon Metacritic[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Synthèse des versions de Ape Escape », sur GameSpot
  2. a, b, c et d Marcus (ill. Guillaume Lapeyre, photogr. Raoul Dobremel, mise en couleurs Julien Nido), Nos Jeux vidéo 90-2000 : De la raquette de Pong au racket dans GTA, l'irrésistible ascension des jeux vidéo, Hors Collection, coll. « Nostalgie / Nostalgie illustré »,‎ , 1e éd. (1re éd. 2014), 260 × 260 mm, broché, 142 p. (ISBN 978-2-258-11049-6, notice BnF no FRBNF44203686, présentation en ligne), partie 1, « La PlayStation, le retour du jeu cool ! », p. 15
  3. (en) « Critiques de Ape Escape », sur Metacritic
  4. (en) « Critiques de Ape Escape », sur GameRankings
  5. (en) « Jeux sur PlayStation par score », sur Metacritic

Liens externes[modifier | modifier le code]