Antoine Augereau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Augereau.

Antoine Augereau est un libraire et imprimeur parisien du XVIe siècle, né vers 1485 en Poitou (probablement à Fontenay-le-Comte) et mort à Paris le [1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Son officine située rue Sainct-Jacques, près les Jacobins à l'imaige Sainct Jacques[1] à Paris ne fut ouverte que durant 3 ans (1532-1534). Il fut, dit-on, l'un des premiers graveurs de caractères[1], s'inspirant de ceux d'Alde Manuce et inspirant les siens à Claude Garamond.

En 1533 il publie, au moins deux[2] éditions distinctes du Miroir de l'âme pécheresse écrit par Marguerite de Navarre et condamné par la Sorbonne.

À la suite de l'affaire des placards[3], il est jugé par le parlement de Paris en [1] et condamné à être pendu, étranglé, et brûlé place Maubert[1],[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e Philippe Renouard, Imprimeurs parisiens, libraires, fondeurs de caractères et correcteurs d'imprimerie, depuis l'introduction de l'imprimerie à Paris (1470) jusqu'à la fin du XVIe siècle : leurs adresses, marques, enseignes, dates d'exercice, notes sur leurs familles, leurs alliances et leur descendance, d'après les renseignements biographiques et les documents inédits…, A. Claudin (Paris), , XVI-483 p. (lire en ligne)
  2. Philippe Renouard, Imprimeurs et libraires parisiens du XVIe siècle, Services des travaux historiques de la ville de Paris, , 382 p. (ISBN 9782600044929, lire en ligne)
  3. a et b Ludovic Lalanne, Journal d'un bourgeois de Paris sous le règne de François Ier (1515-1536), Jules Renouard (rue de Tournon, n°6 Paris), , 495 p. (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]