Anthony Braizat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Anthony Braizat
Image illustrative de l’article Anthony Braizat
Biographie
Nationalité Français
Naissance Voir et modifier les données sur Wikidata (45 ans)
Taille 1,76 m (5 9)
Poste Milieu de terrain
Pied fort Droit
Parcours senior1
SaisonsClubsM (B.)
-Flag of France (lighter variant).svg AS Cannes4 (0)
-Flag of France (lighter variant).svg Olympique lyonnais0 (0)
- Flag of France (lighter variant).svg Stade lavallois Mayenne FC19 (0)
- Flag of Switzerland.svg Étoile Carouge FC13 (2)
-Flag of France (lighter variant).svg Toulouse FC36 (9)
-Flag of France (lighter variant).svg AS Cannes51 (2)
-Flag of France (lighter variant).svg ÉFC Fréjus Saint-Raphaël31 (6)
-Flag of Switzerland.svg Servette FC45 (4)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1992 France -15 ans
1992-1993 France -16 ans002 0(1)
1993-1994 France -17 ans001 0(0)
1996-1997 France -19 ans004 0(4)
1 Matchs de championnat uniquement.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Tout ou partie de ces informations sont extraites de Wikidata.
Cliquer ici pour les compléter.

Anthony Braizat, né le à Saint-Raphaël, est un footballeur français devenu entraîneur. Formé à l'AS Cannes, il évolue au poste de milieu de terrain offensif de 1995 à 2010.

Biographie[modifier | modifier le code]

Origines familiales[modifier | modifier le code]

Anthony Braizat est le fils d'Henri Braizat, qui fut footballeur professionnel à Saint-Étienne, Lille et Marseille à la fin des années 1950[1].

Carrière de joueur[modifier | modifier le code]

Au début des années 1990, Anthony Braizat passe par les sélections jeunes de la Ligue Méditerrannée[2].

En décembre 1992, il est sélectionné dans l'équipe de France juniors B2 dirigée par Henri Émile[3]. Il fréquente par la suite toutes les sélections nationales de jeunes dans la génération 1977-1978, celle de Thierry Henry.

Formé à l'AS Cannes, il est champion de France des moins de 15 ans en 1993. En 1995 il remporte le championnat national des moins de 17 ans et la Coupe Gambardella[4], sous la houlette de Guy Lacombe, qui le lancera en première division l'année suivante.

En 1998 il signe à l'Olympique lyonnais, où il ne joue qu'un match, en Coupe de l'UEFA face à Bologne.

En 1999 il est prêté une saison au Stade lavallois, en deuxième division, recommandé par l'ancien Lavallois Patrice Carteron, latéral gauche de l'OL[4].

Il est champion de France de Ligue 2 en 2003 avec le Toulouse Football Club.

En 2005 il retrouve son formateur de l'AS Cannes en National, puis passe une saison à Fréjus en CFA, avant de terminer sa carrière de joueur en Suisse au Servette FC.

Reconversion[modifier | modifier le code]

En 2016 il entame une carrière d'entraîneur principal en Suisse, au Servette, à Yverdon puis au Stade nyonnais.

Depuis le 25 mai 2022 il est l'entraîneur du Stade Lausanne Ouchy[5].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Joachim Gonzalez, « En football, les «fils de» sont plus voyants mais pas plus nombreux qu'avant », Le Temps,‎ (lire en ligne Accès libre)
  2. « Le tremplin de la sélection Méditerranée » Accès libre [PDF], sur mediterrannée.fff.fr,
  3. Sud Ouest, 10 décembre 1992, p.40
  4. a et b « La sagesse simple d'Anthony Braizat », Ouest-France,‎ (lire en ligne Accès payant)
  5. « Anthony Braizat est le nouvel entraîneur du SLO ! » Accès libre, sur fcslo.ch, (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]