Andy White (batteur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir White et Andy White.
Andy White
Nom de naissance Andrew White
Naissance
Glasgow, Écosse
Décès (à 85 ans)
New Jersey, États-Unis
Genre musical Pop-rock, rock'n'roll, swing, jazz
Instruments Batterie

Andrew White, dit Andy, ( - ) était un batteur écossais, principalement musicien de session. Il a été nommé l'un des "cinquième Beatle" car il est surtout connu pour avoir remplacé Ringo Starr à la batterie sur le premier single des Beatles, Love Me Do. Andy a joué sur la version single américaine de la chanson, ainsi que sur le premier album britannique du groupe, Please Please Me. Il a également joué sur P.S. I Love You, qui était sur la face B du single Love Me Do.

White a joué avec d'autres musiciens et groupes populaires tant au Royaume-Uni qu'aux États-Unis, notamment Chuck Berry, Billy Fury, Herman's Hermits et Tom Jones. Il est qualifié par Bruce Eder pour AllMusic comme « l'un des batteurs les plus occupés d'Angleterre entre la fin des 50 et le milieu des 70 »[1]

Jeunesse et carrière musicale[modifier | modifier le code]

Andy White est né à Glasgow le 27 juillet 1930, fils d'un boulanger. À l'âge de 12 ans, il commence à jouer de la batterie dans un groupe de cornemuses et devient musicien professionnel à l'âge de 17 ans. Dans les années 1950 et au début des 60, Andy joue avec de nombreux groupes et musiciens. En 1958, il crée une grande formation de jazz et l'emmène dans le nord-est américain où il soutient des musiciens et groupes comme Chuck Berry, les Platters et Bill Haley & His Comets.

White a dit : « Nous avons utilisé des arrangements de big band et nous avons mis un peu de rythme pour nous adapter au rock 'n' roll, j'ai eu la chance de vivre la naissance du rock'n'roll en chair et en os ». En 1960 à Londres, il enregistre avec Billy Fury sur son premier album, The Sound of Fury, qui est généralement considéré comme le premier album de rock and roll de Grande-Bretagne.

Au début des années 1960, White vivait à Thames Ditton et était mariée à l'artiste britannique, Lyn Cornell, qui devint plus tard membre des Vernons Girls, des Pearls et des Carefrees. Love You Beatles, culminant aux États-Unis au n ° 39 et restant sur les tableaux du Billboard pendant cinq semaines.

Les Beatles[modifier | modifier le code]

En septembre 1962, White reçoit un appel de Ron Richards lui demandant d'assister à une session d'enregistrement des Beatles aux Studios EMI à Abbey Road à Londres. Richards était l'assistant du producteur de disques George Martin à l'époque et avait déjà utilisé Andy White dans le passé. Les Beatles avaient déjà enregistré Love Me Do à deux reprises, lors d'une audition dans les stdios EMI le 6 juin 1962 avec Pete Best à la batterie alors qu'il était encore membre du groupe; et encore le 4 septembre 1962 avec Ringo Starr à la batterie, celui-ci ayant remplacé Best le mois précédent.

Martin avait désapprouvé le jeu de batterie de Best et était maintenant mécontent de la batterie du nouveau venu Ringo Starr. Le 11 septembre 1962, Richards, qui était chargé de l'enregistrement ce jour-là, voulait que la chanson soit enregistrée à nouveau, et les Beatles jouaient Love Me Do pour la troisième fois, avec Starr à la batterie.P.S. I Love You a également été enregistré pendant cette session avec White jouant un léger beat cha-cha-cha sur des bongos plutôt qu'à la batterie et Starr jouant des maracas. White dit qu'il a été payé £ 5 pour la session et 10 / - (50p) pour avoir apporté sa batterie, et n'a pas gagné de redevances de la vente des disques.

La version de Love Me Do avec Ringo à la batterie a été utilisée sur les premiers pressages britanniques du single en 1962. La version avec White à la batterie a été utilisée sur les premiers pressages américains du single en 1964, sur toutes les versions ultérieures du single, ainsi que sur le premier album britannique des Beatles, Please Please Me, en 1963 et la plupart des albums suivants qui comprenaient la chanson. La version avec Ringo à la batterie a également été réédité ponctuellement; elle est apparue sur la compilation Rarities (1980), qui a été publié en Amérique et sur la compilation Past Masters en 1988.

Un single de 1992 comprend les versions avec Ringo et Andy White. Un moyen facile de distinguer les deux versions est que celle avec White à la batterie inclut Ringo au tambourin alors que l'autre version ne comporte pas de tambourin. La version de Pete Best, initialement considérée comme perdue, est sortie pour la première fois sur Anthology 1 en 1995. P.S. I Love You, avec Andy à la batterie a été publié sur la face B du single Love Me Do et sur l'album Please Please Me.

Dans une interview à la BBC en 2012, White affirmait que lors de la session du 11 septembre, il jouait également sur un enregistrement de Please Please Me et cette performance était utilisée sur le single : « Juste par le son de la batterie, je peux dire de quelle version il s'agit, le son et le style de Ringo était très différent du mien, chaque batteur obtient un son individuel, tout d'abord par la façon dont les tambours sont accordés, puis par la façon dont ils jouent »

C'était la seule fois où Andy joua avec les Beatles, mais ce fut suffisant pour le faire entrer dans les livres d'histoire et la distinction d'être considéré comme l'un des « cinquième Beatles ». White a dit que ce jour-là dans le studio les seuls membres des Beatles avec lesquels il a travaillé étaient Paul McCartney et John Lennon, parce qu'ils étaient les auteurs-compositeurs. « Ils n'utilisaient pas de musique écrite, et tout ce que je devais faire c'était de jouer selon leurs indications pour avoir une idée de ce qu'ils voulaient, avant même que nous puissions commencer à enregistrer. »

Autres projets[modifier | modifier le code]

Plus tard, White a joué sur des disques de Herman's Hermits, sur la chanson à succès de Tom Jones It's Not Unusual et sur Shout de Lulu. Il a également travaillé avec de nombreux autres musiciens et groupes, dont Rod Stewart, Anthony Newley, Bert Weedon et le BBC Scottish Radio Orchestra à Glasgow. En 1965, il joue sur une chanson Out of time de l'album de Chris Farlowe, The Art of Chris Farlowe avec son groupe The Thunderbirds qui inclut Albert Lee et Jimmy Page à la guitare, Pete Solley à l'orgue, Carl Palmer à la batterie et Mick Jagger qui fait les chœurs en plus de produire l'album, celui-ci sera publié en 1966. Par la suite, White tourne aux États-Unis avec Marlene Dietrich et se produit dans ses spectacles de cabaret, sous la direction musicale du compositeur alors inconnu Burt Bacharach et, de 1965 jusqu'à sa retraite à 1975, le pianiste et compositeur britannique William Blezard.

White a joué P.S. I Love You en 2008, cette fois sur une version d'un groupe rock du New Jersey, les Smithereens. En 2007, le groupe avait enregistré Meet the Smithereens, un hommage aux Beatles, couvrant l'ensemble de leur album Meet the Beatles. Après que l'expert des Beatles Tom Frangione ait présenté White au groupe, ils lui ont demandé de jouer sur leur prochain album en hommage aux Beatles dans leur studio d'enregistrement House of Vibes à Highland Park. Cet enregistrement est sorti fin 2008 sur B-Sides The Beatles, un album de reprises de singles des Beatles parus de 1962 à 1965. White a également joué avec les Smithereens en mai 2008 lors d'une collecte de fonds pour les soins de santé de la fondation Paper Mill à Millburn [We Get By With A Little Help From Our Friends).

À la fin des années 1980, White déménagea aux États-Unis et vécut à Caldwell, au New Jersey, où il enseigna la batterie. Il a également été juge à l'Association des cornemuses aux États-Unis (EUSPBA) et professeur de batterie pour le Emerald Pipe Band du Département des services correctionnels de la ville de New York. Il était marié à Thea White, une bibliothécaire qui a fourni la voix de Muriel dans l'émission Courage the Cowardly Dog du Cartoon Network. White avait un autocollant sur sa voiture sur lequel était écrit « 5TH BEATLE » 5ième Beatle. Il a dit que « l'un de mes étudiants m'a donné ça ».

Décès[modifier | modifier le code]

White est décédé à la suite d'un accident vasculaire cérébral à Caldwell, New Jersey, le 9 novembre 2015, à l'âge de 85 ans.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 1960 : The Sound Of Fury de Billy Fury
  • 1962 : Love Me Do/P.S. I Love You des Beatles - Single.
  • 1963 : Please Please Me des Beatles - Album réédité en 1993. Andy White batterie sur Love Me Do et P.S. I Love You.
  • 1964 : Shout de Lulu and The Luvers
  • 1965 : It's Not Unusual de Tom Jones - Single
  • 1965 : Gonks Go Beat - Original Soundtrack Recording - Artistes Variés - Andy joue sur Drum Battle.
  • 1966 : The Art of Chris Farlowe de Chris Farlowe & The Thunderbirds. - Avec Albert Lee, Jimmy Page, Pete Solley, Carl Palmer, etc.
  • 1989 : The Best Of Celtic Inspiration - Artistes Variés - Andy sur Hand In My Pocket.
  • 1998 : This Is Modern Folk - Artistes Variés - Sur Between A Man And A Woman.
  • 1998 : Cooking Rhythms - A Rhythms Selection - Sampler 1998 - Artistes Variés - Sur Get Back Home
  • 2008 : B-Sides The Beatles de The Smithereens.
  • 2017 : Car Interior Techno - Artistes Variés - Sur Sudden - Cette pièce a été enregistrée peu avant sa mort.

DVD[modifier | modifier le code]

  • 1995 : Deutsches Jazzfestival 1995 de Ginger Baker Trio

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Andy White », AllMusic. Consulté le 12 novembre 2010.
  • Ingham, Chris (2003). The rough guide to the Beatles (Illustrated ed.). Rough Guides. (ISBN 1-84353-140-2).
  • Margotin, Philippe; Guesdon, Jean-Michel (2014). All The Songs: The Story Behind Every Beatles Release. Hachette Books. (ISBN 978-1-60376-371-4).