Andrew J. Weaver

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un homme politique image illustrant canadien
Cet article est une ébauche concernant un homme politique canadien.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Andrew J. Weaver
Image illustrative de l'article Andrew J. Weaver
Fonctions
Chef du Parti vert de la Colombie-Britannique
En fonction depuis le
Prédécesseur Adam Olsen
Député d'Oak-Bay-Gordon-Head
à l'Assemblée législative de la Colombie-Britannique
En fonction depuis le
Élection
Prédécesseur Ido Chong (en)
Biographie
Date de naissance
Parti politique Vert
Profession Climatologue

Andrew J. Weaver est un professeur à l'école des sciences terrestres et océaniques de l'Université de Victoria, dans la province canadienne de la Colombie-Britannique[1], et auteur du livre sur les projections climatiques globaux du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat condernant le rapport de Climate Change 2007: The Physical Science Basis[2]. Il est député du Parti vert de la Colombie-Britannique, représentant la circonscription d'Oak-Bay-Gordon-Head à l'Assemblée législative de la Colombie-Britannique depuis mai 2013 et il est le chef de son parti depuis le 9 décembre 2015.

Climatologue[modifier | modifier le code]

Carrière politique[modifier | modifier le code]

Le 20 septembre 2012, il s'est présente candidat du Parti vert de la Colombie-Britannique dans la circonscription d'Oak-Bay-Gordon-Head à l'élection provinciale du mardi 14 mai 2013[3]. Il devient le chef-adjoint du parti. Lors de cette élection, il devient le premier candidat vert élu et le premier député vert à l'Assemblée législative de la Colombie-Britannique[4]. Il est aussi le premier candidat vert à être élu à une assemblée législative provinciale au Canada.

Le 24 novembre 2015, il annonce sa candidature à la course à la direction du Parti Vert provincial[5],[6]. Il a été acclamé à ce poste le 9 décembre 2015[7].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Andrew Weaver's home page sur University of Victoria.
  2. (en) [PDF] GEIÉC, « Climate Change 2007: The Physical Science Basis", chapter 10: Global Climate Projections », sur Working Group 1.
  3. (en)« Climate scientist Andrew Weaver turns to B.C. Greens for political run »,‎ (consulté le 14 mai 2013).
  4. (en) « B.C.'s Greens win first provincial seat », sur CBC,‎
  5. (en) « Andrew Weaver to seek B.C. Green Party leadership », CBC,‎ (consulté le 25 novembre 2015)
  6. (en) Lindsay Kines, « Andrew Weaver says he's ready to lead B.C. Greens », Victoria, BC, Times Colonist,‎ (consulté le 25 novembre 2015)
  7. (en) « BC Greens elect Andrew Weaver as next leader »

Liens externes[modifier | modifier le code]