Andrew J. Weaver

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Andrew J. Weaver
Image illustrative de l'article Andrew J. Weaver
Fonctions
Chef du Parti vert de la Colombie-Britannique
En fonction depuis le
(1 an, 10 mois et 9 jours)
Prédécesseur Adam Olsen
Député à l'Assemblée législative de la Colombie-Britannique
pour Oak Bay-Gordon Head
En fonction depuis le
(4 ans, 5 mois et 4 jours)
Élection 14 mai 2013
Réélection 9 mai 2017
Prédécesseur Ido Chong
Biographie
Nom de naissance Andrew John Weaver
Date de naissance
Lieu de naissance Victoria (Colombie-Britannique)
Nationalité Canadienne
Parti politique Parti vert de la Colombie-Britannique
Diplômé de Université de Victoria
Université de Cambridge
University of British Columbia
Profession Climatologue

Andrew J. Weaver, né en 1961 à Victoria, est un climatologue, membre du GIEC et professeur à l'école des sciences terrestres et océaniques de l'université de Victoria[1], et homme politique canadien.

Il est député du Parti vert de la Colombie-Britannique, représentant la circonscription d'Oak-Bay-Gordon-Head à l'Assemblée législative de la Colombie-Britannique depuis mai 2013 et est le chef de son parti depuis le 9 décembre 2015.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation[modifier | modifier le code]

Diplômé du lycée d'Oak Bay en 1979, Andrew Weaver obtient un B.Sc en mathématiques et physique de l'université de Victoria en 1983, un « Master of Advanced Study » en mathématiques de l'université de Cambridge en 1984 et un PhD en mathématiques appliquées de l'université de Colombie-Britannique en 1987. Après son PhD, il réalise son post-doctorat à l'école de mathématiques de l'université de Nouvelle-Galles du Sud en Australie en 1998 puis il rejoint l'institut pour l'étude de l'atmosphère et des océans à l'université de Washington à Seattle l'année suivante[2].

Climatologue[modifier | modifier le code]

Weaver est l'auteur ou co-auteur de plus de 200 articles sur le climat, la météorologie, l'anthropologie, les sciences de la vie et de la Terre ou l'océanographie. Il est rédacteur en chef du Journal of Climate de 2005 à 2009. Membre du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC), il est l'auteur principal des rapports 2, 3, 4 et 5 du groupe[3].

Il publie également plusieurs ouvrages de vulgarisation sur le dérèglement climatique, dont Keeping our Cool: Canada in a Warming World (Viking Canada, 2008)[2].

Carrière politique[modifier | modifier le code]

Le , il se présente comme candidat du Parti vert de la Colombie-Britannique dans la circonscription d'Oak Bay-Gordon Head à l'élection provinciale du 14 mai 2013[4]. Il devient le chef adjoint du parti. Lors de cette élection, il devient le premier candidat vert élu et le premier député vert à l'Assemblée législative de la Colombie-Britannique[5]. Il est aussi le premier candidat vert à être élu à une assemblée législative provinciale au Canada.

Le , il annonce sa candidature à la course à la direction du Parti vert provincial[6],[7]. Il est désigné par acclamation à ce poste le suivant[8].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]