André Louis Pierre Rigal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rigal.
André Louis Pierre Rigal
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 65 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Distinction

André Louis Pierre Rigal, né Louis Pierre Rigal à Marvejols le 3 juin 1888 et mort à Paris 14e le [1], est un peintre et sculpteur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

André Louis Pierre Rigal entre en novembre 1908 dans l'atelier de Gabriel Ferrier à l'école des beaux-arts de Paris. Il obtient le prix de Rome de peinture en 1919, et devient pensionnaire de la villa Médicis. Il est lauréat du prix Abd-el-Tif en 1924 et travaille en Algérie dans les années 1925-1930, puis entre 1945 et 1950. Il inventorie notamment les gravures rupestres des Tassilis au Sahara.

Rigal expose en 1923 à la galerie Allard à Alger, en 1926 à l'exposition Abd-el-Tif avec Bouchaud, Berthommé Saint André, Cormeau et Pineau, et il est exposé en 1959 à la galerie Mignon-Massart de Nantes.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Elizabeth Cazenave, Les artistes de l'Algérie: dictionnaire des peintres, sculpteurs, graveurs, 1830-1962, Bernard Giovanangeli éditeur, 2001, p. 383.
  • Elizabeth Cazenave, La Villa Ab El Tif, Un demi-siècle de vie artistique en Algérie 1907-1962, éditions Abdeltif, 2002, pp. 308 et 309, (ISBN 2-9509861-1-0).
  • Stéphane Richemond, Les Salons des artistes coloniaux, dictionnaire des sculpteurs, éditions de l'Amateur, 2003, (ISBN 2-85917-395-1).
  • Le Delarge (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Ressource relative aux beaux-arts : DelargeVoir et modifier les données sur Wikidata