Amilcare Zanella

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Amilcare Zanella
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 75 ans)
PesaroVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Instrument
Genre artistique

Amilcare Zanella (né le à Monticelli d'Ongina – mort le à Pesaro) est un compositeur, pianiste, pédagogue et chef d'orchestre italien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a commencé à étudier la musique à Crémone avec Andreotti, le chef de l'orchestre d'harmonie. Puis en 1883, il est entré au conservatoire de Parme que dirigeait Giovanni Bottesini. Il y a étudié le piano et la composition avec Giusto Dacci. À 12 ans, il avait écrit des danses pour l'orchestre de sa ville natale. À 16 ans, il dirigeait l'orchestre du Teatro Regio de Parme. En 1894, il est allé en Amérique du Sud comme adjoint de Marin Mancinelli, et y est resté jusqu'en 1900, s'y faisant admirer en tant que pianiste et compositeur. De retour en Italie, pour se faire connaître, il recrute à ses propres frais un orchestre, avec lequel il réalise en 1901 une longue tournée en tant que compositeur, chef d'orchestre et pianiste.

En 1903, il a été nommé directeur du Conservatoire de musique de Parme, un poste qu'il a occupé jusqu'en 1905, quand il a réussi à succéder à Pietro Mascagni dans la direction du Liceo Rossini de Pesaro, où on lui a également confié l'enseignement de la composition. Il est resté en poste jusqu'en 1940.

Comme chef d'orchestre, son activité était ininterrompue: concerts à Trieste (1907), Rome (1909), à Naples, Bari, Gênes, Turin, Parme, Milan, Bologne (commémoration de Verdi après 1913 au Teatro Comunale avec la Messe de Requiem), Parme (commémorations de Corelli et Merulo), tournée avec la Cenerentola de Rossini en version complète à Pesaro en 1920, Rome, Parme, Reggio Emilia, Modène, Bergame, à Milan avec l'interprétation de l'Orfeo de Claudio Monteverdi à l'occasion du troisième centenaire.

À Pesaro, il a été initié à la franc-maçonnerie, le 28 mai 1919 à la Loggia XI Settembre 1860.

Œuvres[modifier | modifier le code]

En tant que compositeur, il s'est consacré principalement à la musique instrumentale. Sa musique se caractérise par la vivacité rythmique et la couleur, et présente souvent une pointe d'ironie.

Opéras lyriques[modifier | modifier le code]

Musique vocale[modifier | modifier le code]

  • Messa di Requiem, pour 3 voix d'hommes et orgue (1915)

Musique symphonique[modifier | modifier le code]

  • Concerto sinfonico, pour piano et orchestre (1897-98)
  • Andante melodico, pour cor en fa et cordes (1901)
  • Fede, poème symphonique (1901)
  • Symphonie nº 1 en mi mineur op. 24 (1901)
  • Fantasia et grande fugato sinfonico a quattro soggetti, op. 25, pour orchestre et piano (1902)
  • Danse paysanne (1906)
  • Marcia eroica pour orchestre d'harmonie
  • Romanza pour violoncelle et orchestre
  • Vita, poème symphonique en 4 épisodes (1907)
  • Festa campestre (publié en 1907, Schmidl d. Trieste)
  • Humoresque et pensée triste (1916)
  • Scherzo in la mineur (1916)
  • Fantasia sinfonica, 1918
  • Seconda sinfonia fantastica, op. 76, 1919 - existe en version pour piano à 4 mains
  • Edgar Poe, impressions symphoniques (vers 1921)
  • Poemetto, pour violon et orchestre (1922)
  • Elegia et momento frenetico pour archets et xylophone à clavier (1923)
  • Due pezzi pour orchestre : 1., Lacrymae Rerum et 2. umoresca (publié en 1941?)

Musique de chambre[modifier | modifier le code]

  • Quintette (piano, 2 violons, alto, violoncelle), op.64 (pub. 1918)
  • Quintette pour cuivres (sans date)
  • Quatuor à cordes en la majeur, op. 62 (pub. 1919)
  • Quatuor à cordes (1924)
  • Trio pour piano, violon, violoncelle mi mineur, op.23
  • Trio pour piano, violon, violoncelle sol mineur, sens op., (1928)
  • Sonate pour violon et piano, (1917)
  • Sonate pour violoncelle et piano, en la majeur, op.72, (1916)

Musique pour le piano[modifier | modifier le code]

  • Sonata drammatica, op. 5 (1890);
  • Tempo di Landler, op. 27
  • Tempo di minuetto, op. 29
  • Une drôle de chanson, op. 30
  • Petite berceuse, op. 31
  • Mazurka, op. 33
  • Presto, presto..., op. 35
  • Libro di sogni, op. 40
  • Tre mazurke, op. 43
  • Due Studi, op. 44 (1906);
  • Due leggende, op. 47
  • Due valzer melodici, op. 52 (1917);
  • Tempo di minuetto n. 2, op. 58 n. 1 (1917);
  • Lacrimae rerum, umoresca, op. 58 n. 2 (1917);
  • Scherzo-studio in sol min, op. 59 (1917);
  • Due poemetti, op. 65 (1919);
  • Introduzione e fuga a 2 soggetti, op. 67 (1917);
  • Capriccio in forma di mazurka, op. 69 (1917);
  • Sonata in mi bem min, op. 70 (1924);
  • Poema fantastico, op. 80 (1937);
  • Novelletta, op. 93 (1948);
  • Andante e scherzo per quartetto d'archi in riduzione per pf (1888);
  • Due fughe (1890)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]