Amaurobiidae

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Amaurobiidae sont une famille d'araignées aranéomorphes[1].

Distribution[modifier | modifier le code]

Distribution

Les espèces de cette famille se rencontrent sur tous les continents sauf au centre de l'Afrique et aux pôles[1].

Description[modifier | modifier le code]

Ce sont des araignées cribellates exclusivement nocturnes. Ce sont des araignées de taille moyenne, de couleur en principe sombre, allant du brun au gris et avec, chez certains taxons, des séries de taches blanches sur le dos.

Leurs yeux médians antérieurs sont noirs, les autres yeux étant, à cause du mode de vie nocturne, blanches-grisâtres. Le céphalothorax comporte une partie céphalique très distincte de la partie thoracique. Les chélicères sont relativement grandes. Les tarses sont soit dépourvues de trichobotries, soit en ont une rangée tout au plus. Similaires aux Agelenidae, ces espèces s'en distinguent cependant par des pattes plus courtes et des filières beaucoup plus petites.

Elles tissent des toiles irrégulières, aux reflets bleutés aisément reconnaissables. Elles se fabriquent une retraite tubulaire, contre les murs ou sous les pierres.

Paléontologie[modifier | modifier le code]

Cette famille est connue depuis le Paléogène[2].

Taxonomie[modifier | modifier le code]

Cette famille rassemble 287 espèces dans 51 genres actuels[1].

La place familiale du genre Coelotes et de ces alliés[3] est discutée, ce sont des Agelenidae pour Miller & al. 2010[4] après avoir été placés dans les Amaurobiidae[5] ou les Coelotidae[6].

Liste des genres[modifier | modifier le code]

Selon World Spider Catalog (version 17.5, 10/09/2016)[7] :

Publication originale[modifier | modifier le code]

  • Thorell, 1870 : On European spiders. Part 2. Nova acta Regiae Societatis Scientiarum Upsaliensis, sér. 3, vol. 7, p. 109-242 (texte intégral).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c WSC, consulté lors d'une mise à jour du lien externe
  2. Dunlop, Penney & Jekel, 2017 : A summary list of fossil spiders and their relatives. in The world spider catalog, Naturhistorisches Museum der Burgergemeinde Bern, version 18.0.
  3. Les Coelotinae : Alloclubionoides Paik, 1992, Bifidocoelotes Wang, 2002, Coelotes Blackwall, 1841, Coras Simon, 1898, Draconarius Ovtchinnikov, 1999, Femoracoelotes Wang, 2002, Himalcoelotes Wang, 2002, Inermocoelotes Ovtchinnikov, 1999 (Eurocoelotes Wang, 2002), Iwogumoa Kishida, 1955, Leptocoelotes Wang, 2002, Lineacoelotes Xu, Li & Wang, 2008, Longicoelotes Wang, 2002, Notiocoelotes Wang, Xu & Li, 2008, Orumcekia Koçak & Kemal, 2008, Pireneitega Kishida, 1955, Platocoelotes Wang, 2002, Robusticoelotes Wang, 2002, Spiricoelotes Wang, 2002, Tegecoelotes Ovtchinnikov, 1999, Tonsilla Wang & Yin, 1992, Urocoras Ovtchinnikov, 1999 et Wadotes Chamberlin, 1925.
  4. Miller, Carmichael, Ramírez, Spagna, Haddad, Rezác, Johannesen, Král, Wang & Griswold, 2010 : Phylogeny of entelegyne spiders: affinities of the family Penestomidae (NEW RANK), generic phylogeny of Eresidae, and asymmetric rates of change in spinning organ evolution (Araneae, Araneoidea, Entelegynae). Molecular Phylogenetics and Evolution, vol. 55, p. 786-804 (texte intégral).
  5. Wunderlich, 1986 : Spinnenfauna gestern und heute. Erich Bauer Verlag bei Quelle and Meyer, Wiesbaden.
  6. Ono, 2008 : Five new spiders of the families Dictynidae, Cybaeidae, Coelotidae and Ctenidae (Arachnida, Araneae) from Japan. Bulletin of the National Museum of Nature and Science Serie A, vol. 34, p. 157-171 (texte intégral).
  7. WSC, consulté le version 17.5, 10/09/2016