Atracidae

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les Atracidae sont une famille d'araignées mygalomorphes[1].

Distribution[modifier | modifier le code]

Les espèces de cette famille sont endémiques d'Australie[2].

Description[modifier | modifier le code]

Atrax robustus est la mygale dont le venin est le plus violent dans le monde des mygalomorphes. Les Hadronyche ont également des venins puissants. Le venin de Atrax robustus est à base de robustoxine, il est notable que le venin du mâle est 5 fois plus dangereux que celui de la femelle. C'est un venin neurotoxique qui a la particularité d'être particulièrement virulent chez les primates. Le venin des Hadronyche est composé d'une toxine assez proche de la robustoxine, la versutoxine. Le venin provoquera divers symptômes pouvant conduire au décès de la personne mordue. Cependant les cas d'envenimations se terminant ainsi sont rares et un antipoison à base d'anticorps de lapin a été mis au point.

Paléontologie[modifier | modifier le code]

Cette famille n'est pas connue à l'état fossile[3].

Taxinomie[modifier | modifier le code]

Cette famille rassemble 35 espèces dans trois genres[1].

Liste des genres[modifier | modifier le code]

Selon World Spider Catalog (version 19.0, 02/02/2018)[4] :

Publication originale[modifier | modifier le code]

  • Hogg, 1901 : On Australian and New Zealand spiders of the suborder Mygalomorphae. Proceedings of the Zoological Society of London, vol. 1901, no 2, p. 218-279 (texte intégral).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b WSC, consulté lors d'une mise à jour du lien externe
  2. WSC, consulté lors d'une mise à jour du lien externe
  3. Dunlop, Penney & Jekel, 2019 : A summary list of fossil spiders and their relatives. in The world spider catalog, Naturhistorisches Museum der Burgergemeinde Bern, version 20.0.
  4. WSC, consulté le version 19.0, 02/02/2018