Theridiosomatidae

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les araignées
Cet article est une ébauche concernant les araignées.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations du projet Arachnologie.

Les Theridiosomatidae sont une famille d'araignées aranéomorphes[1].

Distribution[modifier | modifier le code]

Distribution

Les espèces de cette famille se rencontrent en Amérique, en Eurasie, en Afrique et en Océanie[1].

Description[modifier | modifier le code]

toile

Ces araignées sont reconnaissables à leurs toiles de forme conique.

Sur le plan anatomique, elles se singularisent par leurs glandes labiosternales [2],[3],[4]situées dans le prosoma, au-dessous du cerveau et s'ouvrant à l'extérieur par deux pores.

Biologie[modifier | modifier le code]

Selon les genres, elles construisent dans les lieux humides des toiles d’aspect variable, les unes rudimentaires (Wendilgarda), les autres plus élaborées, tenues sous tension et étirées en cône formant pièges à ressort (Theridiosoma, Naatlo)(Fig.). De plus, elles tissent des cocons ovigères pouvant présenter une forme cubique très curieuse, apparemmernt unique dans l'ordre des Araneides  (Fig.),  par ailleurs modèle géométrique rarissime dans le monde animal.

Certaines espèces des genres Wendilgarda et Plato sont hypogées et vivent dans des grottes tropicales, notamment en Guyane et en Guadeloupe.

Paléontologie[modifier | modifier le code]

Cette famille est connue depuis le Crétacé[5].

Taxonomie[modifier | modifier le code]

Cette famille rassemble 109 espèces dans 18 genres actuels[1].

Liste des genres[modifier | modifier le code]

Selon World Spider Catalog (version 16.5, 27/10/2015)[6] :

Selon The World Spider Catalog (version 16.0, 2015)[5] :

Publication originale[modifier | modifier le code]

  • Simon, 1881 : Les arachnides de France. Paris, vol. 5, p. 1-180 (texte intégral).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c WSC, consulté lors d'une mise à jour du lien externe
  2. Lopez,A. avec M.Emerit, « - Wendilgarda mustelina arnouxi n.sp. et la glande labio-sternale des Theridiosomatidae (Araneae). », Mem.Biospéol., 12, p. 67-76.,‎
  3. Lopez, A. avec L. Juberthie-Jupeau, « – Structure et ultrastructure de la glande labio-sternale chez Theridiosoma splendidum (Tacz.)(Araneae : Theridiosomatidae). », C.R.XI e Coll. Europ. Arachnol. Berlin, Sept. 1988, p. 332-339.,‎
  4. Lopez,A., avec L. Juberthie-Jupeau, « – Ultrastructure des glandes labio-sternales et péri-buccales chez Wendilgarda mustelina arnouxi Lopez & Emerit (Araneae, Theriiosomatidae). », Rev. Arachnol., 10 (4), p. 75-92.,‎
  5. a et b Dunlop, Penney & Jekel, 2017 : A summary list of fossil spiders and their relatives. in The world spider catalog, Naturhistorisches Museum der Burgergemeinde Bern, version 17.5.
  6. WSC, consulté le version 16.5, 27/10/2015