Mesothelae

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Mesothelae sont un sous-ordre d'araignées.

Phylogénétiquement il est le groupe frère des Opisthothelae.

Distribution[modifier | modifier le code]

Les espèces de ce sous-ordre se rencontrent en Asie du Sud-Est et en Asie de l'Est.

Description[modifier | modifier le code]

Ce sont des araignées primitives caractérisées par un sternum étroit sur la face ventrale du céphalothorax et par un abdomen extérieurement segmenté.

Liste des familles[modifier | modifier le code]

Selon The World Spider Catalog 18.0[1] :

et le genre couronne

Systématique et taxinomie[modifier | modifier le code]

Les Liphistiidae ont été divisées en deux familles distinctes: les Liphistiidae et les Heptathelidae par Haupt en 1983[2] mais Raven en 1985 les a placées en synonymie[3].

Les familles fossiles des †Arthrolycosidae et des †Arthromygalidae étaient considérées comme des Mesothelae mais sont désormais placées à la base des Araneae[1]. Certaines familles de Mygalomorphae furent également placées dans ce sous-ordre.

Publication originale[modifier | modifier le code]

  • Pocock, 1892 : Liphistius and its bearing upon the classification of spiders. Annals and Magazine of Natural History, sér. 6, vol. 10, p. 306–314 (texte intégral).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Dunlop, Penney & Jekel, 2017 : A summary list of fossil spiders and their relatives. in The world spider catalog, Naturhistorisches Museum der Burgergemeinde Bern, version 18.0.
  2. Haupt, 1983 : Vergleichende Morphologie der Genitalorgane und Phylogenie der liphistiomorphen Webspinnen (Araneae: Mesothelae). I. Revision der bisher bekannten Arten. Zeitschrift für Zoologische Systematik und Evolutionsforschung, vol. 21, p. 275-293
  3. Raven, 1985 : The spider infraorder Mygalomorphae (Araneae): cladistics and systematics. Bulletin of the American Museum of Natural History, no 182, part 1, p. 1-180 (texte intégral).