Amandine Albisson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Amandine Albisson

Naissance (32 ans)
Marseille
Activité principale Danseuse étoile
Style Danse classique
Danse néo-classique
Danse contemporaine
Lieux d'activité Paris
Années d'activité Depuis 2006
Formation École de Danse de l'Opéra national de Paris
Maîtres Clotilde Vayer
Patrice Bart
Laurent Hilaire
Récompenses Prix du Cercle Carpeaux
Prix de l'AROP

Scènes principales

Amandine Albisson, née le à Marseille, est une danseuse française. Elle est étoile du ballet de l'Opéra de Paris[1].

Les débuts[modifier | modifier le code]

Amandine Albisson commence la danse en 1993, à l'âge de quatre ans, à Marseille.

École de danse[modifier | modifier le code]

Elle entre à l’école de danse de l'Opéra de Paris en 1999.

En 2003 elle participe aux spectacles annuels de l'école ainsi qu'aux tournées à Cannes et, en 2006, aux Washington.

Elle aborde ainsi ses premiers rôles de soliste dans Péchés de jeunesse de Jean-Guillaume Bart, Divertimento de George Balanchine et Variations Don Giovanni de Maurice Béjart.

Amandine Albisson participe également, pendant sa scolarité, à différentes productions du Ballet de l'Opéra, dont Casse-noisette, La Bayadère, Le Lac des cygnes de Rudolf Noureev ou Paquita de Pierre Lacotte.

Dans le ballet de l'Opéra de Paris[modifier | modifier le code]

Engagée à 17 ans dans le corps de ballet de l’Opéra en 2006, elle est promue coryphée en 2009, sujet en 2010 et première danseuse le [2].

Danseuse étoile[modifier | modifier le code]

Amandine Albisson est nommée étoile[3] le , à l'issue d'une représentation d' Onéguine de John Cranko, où elle interprète le rôle de Tatiana[4].

Répertoire[5][modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Amandine Albisson a reçu le Prix du Cercle Carpeaux en 2009[7] et le prix Prix de l'AROP de la Danse en 2013[8].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Amandine Albisson, nouvelle danseuse étoile de l’Opéra de Paris, France Musique.
  2. Concours interne de promotion 2013 du Ballet de l’Opéra de Paris : résultats des danseuses, récit d'Amélie Bertrand du 9 novembre 2013.
  3. Ariane Bavelier, « Amandine Albisson, une étoile est née », Le Figaro,‎ (lire en ligne).
  4. Rosita Boisseau, « Amandine Albisson, l'instinct de la danse », Le Monde,‎ (lire en ligne).
  5. « Amandine Albisson », sur Opéra national de Paris (consulté le ).
  6. (en) « Amandine Albisson : la danseuse étoile qui fera vibrer Montréal (ENTREVUE/VIDÉO) », sur quebec.huffingtonpost.ca, HuffPost, (consulté le ).
  7. Prix de danse 2009 du Cercle Carpeaux à Amandine Albisson
  8. « Prix de la danse AROP 2013 », sur Les chroniques d'un petit rat parisien, (consulté le ).

Liens externes[modifier | modifier le code]