Alpes japonaises

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Alpes japonaises
Japan natural location map with side map of the Ryukyu Islands.jpg
Alpes japonaises
Alpes japonaises
Localisation des Alpes japonaises dans l'île de Honshū.
Géographie
Altitude 3 193 m, Mont Kita
Administration
Pays Drapeau du Japon Japon
Région Chūbu
Préfectures Niigata, Toyama, Gifu, Nagano, Yamanashi, Shizuoka
Géologie
Roches Roches métamorphiques et sédimentaires

Les Alpes japonaises sont une cordillère du Japon qui traverse le centre de l'île de Honshū du nord au sud. Le nom Alpes japonaises fut popularisé par le révérend Walter Weston (1861-1940), un missionnaire anglais en l'honneur duquel une plaque commémorative a été posée à Kamikōchi, une destination touristique réputée pour son climat alpin.

Les Alpes japonaises comprennent les monts Hida, les monts Kiso et les monts Akaishi. On trouve dans ces chaînes montagneuses différents sommets dépassant 3 000 m d'altitude, les plus hauts du Japon après le mont Fuji. Le mont Hotaka culmine à 3 190 m et le mont Kita à 3 193 m d'altitude. Le mont Ontake dans la préfecture de Nagano (3 067 m) est un but de pèlerinage et un volcan actif. Il est notamment entré en éruption en 1979 et en 1980.

Le pic de Shirouma dans les monts Hida
Panoramique Alpes japonaises

Sur les autres projets Wikimedia :