Alexandre Luria

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un psychologue
Cet article est une ébauche concernant un psychologue.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Alexandre Luria
Portrait de Alexandre Luria

A. Luria vers 1925

Biographie
Naissance
à Kazan
Décès (à 75 ans)
à Moscou
Nationalité(s) Drapeau de l'URSS Union soviétique
Thématique
Formation Université de Kazan, Université d'État de Moscou
Titres Docteur en pédagogie (1937), sciences sociales (1943) et médecine (1943)
Profession(s) Médecin, psychologue et scientifiqueVoir et modifier les données sur Wikidata
Travaux neuropsychologie, Mémoire (psychologie)

Alexandre Romanovitch Luria ou Louria (en russe : Александр Романович Лурия) est un neurologue et psychologue russe puis soviétique, né à Kazan et mort le 14 août 1977 à Moscou.

En 1921, il termine ses études à la faculté des sciences sociales de l'université de Kazan. Il débute ses premières recherches en psychologie expérimentale.

En 1937, il est diplômé de l'Institut médical n°1 de Moscou, docteur des sciences pédagogiques en psychologie, et commence des recherches sur les lésions cérébrales à l'Institut neurochirurgical de Moscou.

Pendant la seconde guerre mondiale, il fut chef d'un hôpital neurochirurgical de réadaptation et obtient le diplôme de docteur en médecine en 1943.

Il exerce en tant que professeur de psychologie à l'université de Moscou à partir de 1945. Il devient membre de l'Académie des sciences de l'éducation en 1947.

Travaux[modifier | modifier le code]

A Moscou, dès 1923, il travaille sur les problèmes généraux de la psychologie expérimentale de l'enfant et de la psychopathologie. Il s'intéressera aux problèmes de localisation des fonctions dans le cortex cérébral et à la récupération des fonctions après lésions cérébrales.

Il porte un grand intérêt à l’analyse expérimentale des associations verbales et à l'analyse objective des processus émotionnels.

Il est connu pour avoir étudié les mécanismes de la mémoire en lien avec le langage, selon l'approche dite de la psychologie culturelle influencée par Vygotski. Il abordera ces phénomènes au travers d'études de cas restés célèbres, comme le cas Solomon Shereshevsky, homme doté d'une mémoire exceptionnelle.

En association avec Vygotski, ils s'intéresseront à l'analyse psychologique du développement de l'enfant. À la suite d'une longue série d'expérimentations en commun, un livre marquera leur collaboration : Essais sur l'histoire du comportement, publié en 1930 en Russie.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Biographie de Luria dans la Revue de psychologie appliquée, Vol.9, n°1, Janvier 1959

Bibliographie[modifier | modifier le code]