Alessandro Morbidelli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Morbidelli (homonymie).
Alessandro Morbidelli
Morbidelli.jpg

Alessandro Morbidelli.

Biographie
Naissance
(51 ans)
TurinVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Lieu de travail
Activité
Autres informations
Membre de

Alessandro Morbidelli, né le 2 mai 1966[1], est un astronome et planétologue italien, particulièrement connu pour son travail à l'observatoire de la Côte d'Azur à Nice[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Morbidelli reçoit sa laurea en physique de l'université de Milan en 1988 et devient docteur de l'université de Namur en 1991.

Contributions[modifier | modifier le code]

Morbidelli est un spécialiste de la dynamique du système solaire[1], en particulier de la formation[1] et de la migration planétaire, ainsi que de la structure de la ceinture d'astéroïdes et de la ceinture de Kuiper.

En 2010 Morbidelli met au point avec d'autres l'hypothèse du Grand Tack, qui permet de modéliser la dynamique du système solaire en expliquant presque entièrement sa formation et son évolution[2].

En 2014, l'équipe qu'il dirige avec son post-doctorant Seth Jacobson[1] fixe l'âge de la Lune à 95 millions d'années après le début de la formation du système solaire[3],[4].

Publications (liste partielle)[modifier | modifier le code]

Listes complètes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Compléments[modifier | modifier le code]

Honneurs[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e et f Site Web de Morbidelli.
  2. Elizabeth Zubritsky, « Jupiter's youthful travels redefined Solar System », NASA,‎ (lire en ligne)
  3. « Quel âge a la Lune ? Les planétologues répondent. »
  4. « Les planétologues sont parvenus à déterminer l’âge de la Lune », site Générations nouvelles technologies.
  5. « An even better title would be The dangerous life of an habitable planet » : Paroles de la conférence, http://www.origins2011.univ-montp2.fr.
  6. 5596 Morbidelli (1991 PQ10), site du Jet Propulsion Laboratory.
  7. « L'Academie des Sciences premia un nostro laureato », université de Milan, (consulté le 10 octobre 2011)
  8. « Prix Mergier Bourdeix » [PDF], Académie des Sciences (consulté le 10 octobre 2011).
  9. « Alessandro Morbidelli », site de l'Académie.

Liens externes[modifier | modifier le code]