Albert Frédéric de Prusse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Albert Frédéric de Prusse
AlbrechtFriedrichPreußen.1612.JPG

Albert Frédéric de Prusse

Biographie
Naissance
Décès
Nom dans la langue maternelle
Albrecht Friedrich von PreußenVoir et modifier les données sur Wikidata
Famille
Père
Mère
Anne-Marie de Brunswick-Calenberg-Göttingen (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Anna-Sophie de Prusse (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Enfants
Anne de Prusse
Marie de Prusse (en)
Madeleine-Sibylle de Prusse
Sophie de Prusse (en)
Éléonore de Prusse (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Parentèle
Joachim Ier Nestor de Brandebourg (arrière-grand-père)Voir et modifier les données sur Wikidata

Albert Frédéric de Prusse (en allemand, Albrecht Friedrich von Preußen), né le à Koenigsberg et décédé le à Fischhausen, fut le second duc de Prusse de 1568 à 1618.

Famille[modifier | modifier le code]

Fils de Albert de Brandebourg et d'Anne-Marie de Brunswick-Calenberg-Göttingen.

Mariage et descendance[modifier | modifier le code]

En 1573, Albert Frédéric de Prusse épousa Marie-Éléonore de Clèves (†1608), (fille du duc Guillaume de Clèves).

Sept enfants sont nés de cette union :

Biographie[modifier | modifier le code]

Albert Frédéric reçut une bonne éducation. Atteint d'une aliénation mentale profonde, il mourut le 27 juin 1618 sans héritier masculin.

À la mort du duc Albert Frédéric, le duché échut à son gendre Jean Sigismond de Brandebourg. La Marche de Brandebourg et le Duché de Prusse ne formèrent plus qu'un seul fief que l'on nommera le Brandebourg-Prusse.

Généalogie[modifier | modifier le code]

Albert Frédéric de Prusse appartient à la cinquième branche issue de la première branche de la Maison de Hohenzollern. Cette cinquième lignée s'éteignit avec lui en 1618.

Article connexe[modifier | modifier le code]