Christian de Brandebourg-Bayreuth

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Christian de Brandebourg-Bayreuth
Christian von Brandenburg-Bayreuth (aka).jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 74 ans)
BayreuthVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Stadtkirche (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
Christian von Brandenburg-BayreuthVoir et modifier les données sur Wikidata
Surnom
Der VollblühendeVoir et modifier les données sur Wikidata
Famille
Père
Mère
Fratrie
Conjoint
Enfants
Parentèle
Autres informations
Membre de

Christian (, Cölln, Bayreuth) est margrave de Brandebourg-Bayreuth de 1603 à sa mort.

Famille[modifier | modifier le code]

Christian de Brandebourg-Bayreuth.

Christian est le fils de l'électeur Jean II Georges de Brandebourg et de sa troisième femme Élisabeth d'Anhalt-Zerbst. Lorsque le margrave Georges-Frédéric de Brandebourg-Ansbach-Kulmbach meurt sans laisser d'héritier, le 25 avril 1603, il devient margrave de Brandebourg-Kulmbach, tandis que son frère cadet Joachim-Ernest hérite du margraviat de Brandebourg-Ansbach.

Christian installe tout d'abord son gouvernement dans la ville de Kulmbach et réside au château de Plassenburg, mais il quitte cette forteresse dès 1604 pour s'installer à Bayreuth. Dès lors, la principauté de Brandebourg-Kulmbach prend le nom de sa nouvelle capitale et devient Brandebourg-Bayreuth. En 1606, il est nommé commandant en chef des troupes de Franconie.

Christian est l'un des fondateurs de l'Union protestante. Il s'allie à la Suède au cours de la guerre de Trente Ans.

Mariage et descendance[modifier | modifier le code]

Le 29 avril 1604, Christian épouse à Plassenbourg Marie de Prusse (1579-1649), fille du duc Albert-Frédéric de Prusse. Neuf enfants sont nés de cette union :

Sur les autres projets Wikimedia :