Albert Chenevier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Albert Chenevier
Biographie
Naissance
Décès
[1] (à 63 ans)
BayonneVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Albert Adrien Louis Chenevier
Nationalité
Activité

Albert Chenevier (1875-1939) est un juriste français qui fut secrétaire général de l'Assistance publique - Hôpitaux de Paris. Il a donné son nom à l'un des hôpitaux du groupe hospitalier Henri-Mondor de la ville de Créteil (Val-de-Marne).

Albert Chenevier soutient sa thèse de doctorat en droit à l'Université de Nancy en 1899[2]. Il commence sa carrière à l'Assistance publique en 1900 au service du contentieux. Il occupera la fonction de secrétaire général de 1926 à 1938. Il sera notamment membre de la Ligue des droits de l'homme.

Il épouse Suzanne Schmolle en 1913 et a une fille Antoinette en 1914. Antoinette Chenevier épouse Pierre Lazarus, avocat, résistant (réseau Brick FFC) en Ardèche, mort pour la France en déportation en 1945. Ils ont deux enfants : Sylvain Lazarus né en 1943 et Antoine Lazarus né en 1941 marié à Caroline Mangin (fille de Stanislas Mangin, compagnon de la libération, et de Nicole Pleven). Ils ont deux filles : Marthe Lazarus et Jeanne Lazarus, compagne de Pap Ndiaye.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Notice de la BnF
  2. Albert Chenevier (Thèse pour le Doctorat en Droit), Responsabilité contractuelle et responsabilité délictuelle, Nancy, Université de Nancy, (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]