Alan Chalmers

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Alan Chalmers
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Domicile
Formation
Activité
Autres informations
A travaillé pour

Alan Francis Chalmers, né en 1939 en Angleterre, est un historien des sciences et un épistémologue. Il s'établit en Australie à l'Université (Université de Queensland). Puis, il étudie la physique dans les Universités de Bristol, Manchester et Londres. Physicien à l'origine, il a été l'élève de Imre Lakatos et donc formé dans la tradition poppérienne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est l'auteur de What is this thing called Science ? (Qu'est-ce que la science ?), publié en 1976, deux fois réédité, remanié et complété — 3e édition : 1999.

Il y passe en revue des critères utilisés dans l'histoire pour définir la science :

Il a écrit ultérieurement Science and its Fabrication (La Fabrication de la science), publié en 1990. Dans ce deuxième livre, il rejette comme axiomatisation de la connaissance aussi bien le réfutationnisme de Karl Popper que le relativisme de Paul Feyerabend, le premier parce qu'il contredit l'histoire des sciences, le second car il est incapable de démarquer sciences et pseudo-science. Comme alternative, il propose de :

  • définir les sciences comme description uniforme du monde ;
  • et afin de mesurer leur succès, de mesurer comment les sciences atteignent ce but.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Alan Chalmers (trad. de l'anglais par Michel Biezunski), Qu'est-ce que la science? récents développements en philosophie des sciences : Popper, Kuhn, Lakatos, Feyerabend [« What is this thing called science? »], Paris, Librairie générale française, coll. « Le livre de poche » (no 4126), , 286 p. (ISBN 978-2-253-05506-8, OCLC 1041312973).
  • A. F. Chalmers (trad. de l'anglais), La fabrication de la science, Paris, Editions La Découverte, coll. « Sciences et société », (ISBN 978-2-707-12084-7, OCLC 902440144).

Liens externes[modifier | modifier le code]