Ainsi sont les femmes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ainsi sont les femmes
Description de cette image, également commentée ci-après

Titre original A Date with Judy
Réalisation Richard Thorpe
Scénario Dorothy Cooper
Dorothy Kingsley
Acteurs principaux
Sociétés de production Metro-Goldwyn-Mayer
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre film musical
Durée 113 minutes
Sortie 1948

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Elizabeth Taylor - A Date With Judy (1948).jpg
Carmen Miranda - A Date with Judy (1948).jpg
Robert Stack - A Date with Judy (1948).jpg
Xavier Cugat - A Date with Judy (1948).jpg

Ainsi sont les femmes (A Date with Judy) est un film musical américain de Richard Thorpe sorti en 1948.

Synopsis[modifier | modifier le code]

A Santa Barbara, Judy Foster (Jane Powell) et Carol Pringle (Elizabeth Taylor), toutes les deux lycéennes, font la connaissance de Stephen (Robert Stack) plus âgé qu'elles, et tombent sous son charme. Judy délaisse alors Oogie (Scotty Beckett), le frère de Carol et pense déjà à un futur mariage avec Stephen. Mais c'est Carole qui semble plaire à ce dernier qui d'ailleurs, la perce à jour : souffrant de l'absence constante de son père (Leon Ames) qui fait passer son travail avant sa famille, et orpheline de mère, Carole se fait plus vieille qu'elle ne l'est et est égocentrique. Au même temps, Judy (dont Carol envie la famille unie et chaleureuse) soupçonne elle son père (Wallace Beery) d'avoir une maîtresse alors que les 20 ans de mariage de celui-ci avec Mme Foster (Selena Royle) vont être célébrés...

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Acteurs non crédités :

Bande originale[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Le feuilleton radiophonique A Date with Judy fut diffusé de 1941 à 1949 sur le réseau de la NBC, puis de 1949 à 1950 sur celui de ABC network. Le rôle de Judy fut interprété par Dellie Ellis, Louise Erickson et Ann Gillis[1].
  • Anecdote du film: à la soixante-huitième minutes du film, Wallace Beery arbore sa nouvelle cravate. Celle-ci est décorée de svastikas (croix gammées). Ceci afin de créer un jeu de mots, car on lui répond qu'elle est "snazzy", ce qui veut dire en anglais "élégante" jouant ainsi entre snazzy et "nazi".
  • Le Feuilleton télévisé A Date with Judy fut diffusé de 1951 à 1953 sur ABC, avec Patricia Crowley dans le rôle de Judy Foster[1].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Selon une note sur le site de l'AFI (Cf. lien externe)