John Howard Payne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
John Howard Payne
Image dans Infobox.
John Howard Payne
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 60 ans)
TunisVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Cimetière de Oak Hill (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Père
William Payne (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
Sarah Isaacs (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Œuvres principales
Home, Sweet Home (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
signature de John Howard Payne
signature
Gravestone of john howard payne oak hill cemetery.JPG
Vue de la sépulture.

John Howard Payne, né le à New York et mort le à Tunis, est un poète, acteur et dramaturge américain qui a fait l'essentiel de sa carrière théâtrale et eu son succès à Londres. Il est surtout connu aujourd'hui comme le créateur de Home! Sweet Home! (en), chanson qu'il a écrite en 1822, devenue depuis lors très populaire aux États-Unis puis dans tout le monde anglophone, et qui lui vaudra d'être intronisé de manière posthume (en 1970) au Songwriters Hall of Fame[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Œuvres[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

  • Julia: or the Wanderer, a comedy in five acts (1806)
  • Lovers’ Vows, 1809
  • Accusation; or, The family of D'Anglade (adaptation du mélodrame du dramaturge français Narcisse Fournier, La Famille D'Anglade ou le Vol ), 1817
  • Brutus; or, the Fall or Tarquin, 1818
  • Thérèse, the Orphan of Geneva, 1821
  • Love in humble life, a drama in one act, 1822
  • Adeline: the victim of seduction, a melo-dramatic serious drama in three acts (traduction d'un mélodrame du dramaturge français René-Charles Guilbert de Pixerécourt), 1822
  • Clari, the Maid of Milan, 1823
  • Charles the Second; or, the Merry Monarch (inspirée de la pièce du dramaturge français Alexandre Duval, La Jeunesse d'Henri V, traduite en collaboration avec Washington Irving), 1824
  • Richelieu; or, The Broken Heart (inspirée de la pièce du dramaturge français Alexandre Duval, La Jeunesse de Richelieu, traduction en collaboration avec Washington Irving), 1826

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Gabriel Harrison: John Howard Payne, dramatist, poet, actor, and author of Home, Sweet Home! His life and writings. Albany 1875. Revised edition, Philadelphia/London 1885.
  • Charles H. Brainard: John Howard Payne. A biographical sketch of the author of "Home, Sweet Home" with a narrative of the removal of his remains from Tunis to Washington. Washington 1885.
  • Willis T. Hanson: The early life of John Howard Payne. Boston 1913.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :