Adrien Houngbédji

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Adrien Houngbédji
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (75 ans)
AplahouéVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Parti politique

Adrien Houngbédji, né le à Aplahoué, est un homme politique béninois, président du Parti du renouveau démocratique (PRD), qui fut Premier ministre de 1996 à 1998, sous la présidence de Mathieu Kérékou. Il est actuellement président de l'assemblée nationale du Bénin, 7ième législature.

Biographie[modifier | modifier le code]

Docteur d’État en droit de la faculté de droit de Paris en 1967[1], major de l’École nationale de la magistrature française la même année, il exerce brièvement en qualité de Procureur de la République près le Tribunal de Cotonou. Il s’inscrit au barreau dès 1968 au barreau de Cotonou où il dirige un important cabinet d’avocats.

En mars 1975, il est condamné à mort par un tribunal révolutionnaire pour avoir pris la défense d'un opposant au régime du Parti de la Révolution Populaire du Bénin (PRPB) dirigé par le Général Mathieu Kérékou. Il s’évade de prison quelque temps après et s’exile en France, puis au Gabon où il exerce de nouveau sa profession.

Rentré au Bénin en 1990 à l’occasion de la Conférence nationale dont il est l’un des promoteurs, il s'engage dans l'action politique, crée un parti, le Parti du Renouveau Démocratique (PRD) considéré depuis lors comme un des principaux animateurs de la vie politique nationale.

Elu député, il devient Président de l'Assemblée Nationale en juin 1991.

En 1996, il est nommé Premier ministre, chargé de la coordination de l’action gouvernementale et des relations avec les institutions, porte-parole du gouvernement, par le Président Mathieu Kérékou devenu un Chef d'Etat démocratiquement élu.

Il est réélu Président de l'Assemblée Nationale en 1999, poste qu'il occupe jusqu'en 2003.

En 2015, il est élu pour la troisième fois, Président de l'Assemblée Nationale. Au cours de ses deux précédents mandats de Président de l'institution parlementaire, il a été élu successivement Président de l'Association Internationale des Parlements de Langue Française (AIPLF) et Co-Président de l'Assemblée Parlementaire Afrique-Caraïbes-Pacifique-Union Européenne (ACP-UE).

Adrien Houngbédji est:

  • Grand-Croix de l'Ordre national du Bénin
  • Commandeur de la Légion d'Honneur Française
  • Grand-Croix de l'Ordre de la Pléiade
  • Médaille d'Or du Forum de Crans Montana

Il est aussi membre de l’Académie des Sciences d’Outre-Mer.

En octobre 2005, il est l'auteur d'un ouvrage intitulé "Il n’y a de richesse que d’hommes" publié aux éditions de l'Archipel[2].(Deux autres ouvrages sont en préparation).

Passionné des nouvelles technologies de l'information et de la communication et de leur impact sur la société, il crée en août 2017, avec sa fille Brigitte, la Fondation Adrien Houngbédji pour le Numérique et la Jeunesse (FAHNJ) dans l'espoir de contribuer à faire de son pays autrefois quartier latin, "le Quartier Numérique de l'Afrique

Il est l'oncle de l'athlète Marc Houngbedji.

Actions sociales[modifier | modifier le code]

Le 10 Août 2017, il crée la fondation Fondation Adrien Houngbédji pour le Numérique et la jeunesse pour soutenir la promotion des Technologies de l'Information et de la Communication au Bénin[3]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le Droit de la famille dans les coutumes du Bas-Dahomey (Goun et Fon), 1967, 418 p. + annexes [1]
  2. Il n'y a de richesse que d'hommes, Archipel, Paris, 2005, 239 p. (ISBN 2-84187-754-X) [2]
  3. https://lanouvelletribune.info/2017/08/fondation-adrien-houngbedji-pour-le-numerique-et-la-jeunesse/

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Emmanuel V. Adjovi, Une élection libre en Afrique : la présidentielle du Bénin (1996), Karthala, Paris, 1998, 181 p. (ISBN 2-86537-835-7)
  • Séverin Adjovi, Élection d'un chef d'État en Afrique, L'Harmattan, 2003, 262 p. (ISBN 9782296321861)
  • (en) Mathurin C. Houngnikpo et Samuel Decalo, « Adrien Houngbédji », in Historical Dictionary of Benin, Rowman & Littlefield, 2012, p. 205-206 (ISBN 9780810871717)
  • Philippe Hado et Alfred E. Opoubor, Boni Yayi, société civile et dynamique du changement au Bénin, L'Harmattan, 2007, 344 p. (ISBN 9782296172883)

Liens externes[modifier | modifier le code]