Access Virus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Synthétiseur Access Virus de la série A.
Access Virus C.

Access Virus est un synthétiseur analogique virtuel créé par la compagnie allemande Access Music GmbH[1]. Il a été produit pour la première fois en 1997 et se développe tous les deux ans. Les premiers modèles incluent les séries Virus A, Virus B et Virus C, chacune disponible avec différentes configurations. En , la série Virus TI est commercialisée. Un petit modèle de bureau est commercialisé en 2008 et nommé Virus TI Snow.

Détails techniques[modifier | modifier le code]

L'Access Virus emploie différentes techniques de synthèse telles que la synthèse sonore soustractive, la synthèse FM et les tables d'ondes utilisées depuis la série TI.

Tous les Access Virus sont des synthétiseurs numériques à modélisation analogique à processeur de signal numérique (DSP). Ils possèdent un style analogique d'oscillation qui peut être modifié d'un signal sinusoïdal à un signal carré clair et propre. La section du filtre est hautement programmable, exposant deux filtres résonnant indépendamment qui peuvent être combinés et modulés de différentes manières.

Utilisateurs notables[modifier | modifier le code]

L'Access Virus est largement utilisé dans les domaines musicaux de la trance et de la techno par des artistes tels que Headhunterz, Angerfist, Luca Anzilotti alias John « Virgo » Garrett III de Snap!, Paul Oakenfold, DJ Sammy et Sasha[2]. Malgré son utilisation pour les gros sons habituellement utilisés dans les boîtes de nuit, ce synthétiseur est également utilisé par des artistes comme The Sounds, Tool, Covenant, Periphery, Nine Inch Nails, Craig Burrows, Gary Numan, Thomas Dolby, Depeche Mode, Céline Dion, Dr. Dre, Linkin Park, No Doubt, Radiohead, Stevie Wonder et le compositeur Hans Zimmer[3].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références[modifier | modifier le code]

  1. Scarr, 2002, p. 17.
  2. (en) Snowman, 2004, p. 135, 162, 197-8.
  3. (en) « Artist Hall of Fame », Access (consulté le 25 mai 2018).
  • (de) Scarr, Howard (2002), Programming Analogue Synths: Virus Tutorial, Access Music GmbH, Allemagne.
  • (en) Blum, J. (), Access Virus TI Snow, Remix, 10, 10.
  • (en) Shrock, Rob, Access Virus C, , Electronic Musician, 19, 9, 120-3.
  • (en) Snowman, Rick (2004), The Dance Music Manual: Tools, Toys and Techniques, Elsevier.
    • Keyboard Reports - Access Virus, Keyboard, 1998, 98.
  • (en) Danbroad (), Access Virus TI, Vintage Synth Explorer, Web, .

Liens externes[modifier | modifier le code]