Acébutolol

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Acébutolol
Image illustrative de l’article Acébutolol
Identification
Nom UICPA (RS)-N-{3-acétyl-4-[2-hydroxy-3-(propan-2-ylamino)propoxy]phényl}butanamide
No CAS 37517-30-9
No ECHA 100.048.654
No CE 253-539-0
Code ATC C07AB04
SMILES
InChI
Propriétés chimiques
Formule brute C18H28N2O4  [Isomères]
Masse molaire[1] 336,4259 ± 0,018 g/mol
C 64,26 %, H 8,39 %, N 8,33 %, O 19,02 %,
Propriétés physiques
fusion 121 °C[2]

Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

L'acébutolol est la substance active d'un médicament bêta-bloquant utilisé comme antihypertenseur. Il est administré sous forme de chlorhydrate d'acébutolol.

Chlorhydrate d'acébutolol
Noms commerciaux Acébutolol générique (France : ARROW, BIOGARAN, EG, G GAM, GNR, IREX, IVAX, MERCK, QUALIMED, RATIOPHARM, RPG, TEVA ; Belgique : Teva)
Sectral (France, Belgique)
Classe Antihypertenseur
Autres informations Sous classe : Bêta-bloquant

Indications[modifier | modifier le code]

Contre-indications[modifier | modifier le code]

  • Asthme et bronchopneumopathies chroniques obstructives, dans leurs formes sévères
  • Insuffisance cardiaque non contrôlée par le traitement
  • Choc cardiogénique
  • Blocs auriculo-ventriculaires des second et troisième degrés non appareillés
  • Angor de Prinzmetal (dans les formes pures et en monothérapie)
  • Maladie du sinus (y compris bloc sino-auriculaire)
  • Bradycardie (< 45-50 battements par minute)
  • Phénomène de Raynaud et troubles artériels périphériques, dans leurs formes sévères
  • Phéochromocytome non traité
  • Hypotension
  • Hypersensibilité à l'acébutolol
  • Antécédent de réaction anaphylactique
  • Allaitement
  • Association à la floctafénine

Principaux effets indésirables[modifier | modifier le code]

  • Fatigue
  • Refroidissement des extrémités
  • Bradycardie, parfois sévère
  • Troubles digestifs (douleurs, nausées, vomissements)
  • Impuissance

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  2. (en) W. M Haynes, CRC Handbook of chemistry and physics, Boca Raton, CRC Press/Taylor and Francis, , 91e éd., 2610 p. (ISBN 978-143982-077-3), p. 3-4
  3. résumé des caractéristiques produit Sectral 200 mg