Abdoulay Konko

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Abdoulay Konko
Image illustrative de l’article Abdoulay Konko
Biographie
Nom Abdoulay Konko Faye
Nationalité Français
Sénégalais
Marocain
Naissance (37 ans)
Marseille (France)
Taille 1,84 m (6 0)
Poste Arrière droit
Parcours junior
Années Club
2000-2001 FC Martigues
2001-2002 Genoa CFC
2002-2004 Juventus Turin
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2004-2006 Juventus Turin 000 0(0)
2004-2006 FC Crotone 077 0(7)
2006-2007 AC Sienne 015 0(1)
2007-2008 Genoa CFC 039 0(3)
2008-2011 Séville FC 069 0(4)
2011 Genoa CFC 013 0(0)
2011-2016 Lazio Rome 126 0(1)
2016-2017 Atalanta Bergame
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
Dernière mise à jour : 20 août 2016

Abdoulay Konko Faye, né le à Marseille, est un footballeur français qui évolue au poste de défenseur.

Biographie[modifier | modifier le code]

Abdoulay Konko est issue d'un père sénégalais et d'une mère marocaine, il possède trois nationalités : française, sénégalaise et marocaine[1].

En club[modifier | modifier le code]

Formé à l'ASPTT Marseille et par la suite recruté par le centre de formation de Martigues, il rejoint la Juventus à l'âge de 18 ans. Il est prêté au FC Crotone, en Série B, de 2004 à 2006, puis à Sienne en Série A avant d'être transféré au Genoa durant l'été 2007.

Après une saison à Gênes où il participe à 37 rencontres (3 buts), il rejoint le Séville FC pour une somme avoisinant les neuf millions d'euros, où il signe pour cinq ans[2]. En trois saisons dans le club sévillan, Konko prend part à 68 matches et marque 4 buts.

En janvier 2011, il signe en faveur du Genoa contre six millions d'euros, mais son passage est bref puisqu'en juillet de cette même année, il décide de signer à la Lazio Rome[3].

En sélection[modifier | modifier le code]

De père sénégalais, de mère marocaine et né en France, Konko est éligible pour représenter chacune des trois nations. Approché à plusieurs reprises par les fédérations marocaines et sénégalaises, Konko repousse chacune de ces offres dans le but d'attendre une éventuelle convocation en équipe de France[4].

En , Konko est présélectionné pour les rencontres de barrage au Mondial 2010 face à l'Irlande[5]. Mais il n'est pas retenu par Raymond Domenech dans la liste des joueurs convoqués pour les barrages[1].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Nicholas Mc Anally, « Konko tiraillé entre le Sénégal, le Maroc et la France », sur Afrik-Foot, (consulté le )
  2. « Konko signe au FC Séville », sur LEFIGARO (consulté le )
  3. « Konko signe à la Lazio », sur SOFOOT.com (consulté le )
  4. « El Kabir et Konko dans le viseur de Gerets », sur Maghress (consulté le )
  5. « Comment Domenech a retenu un défenseur quasi-inconnu pour l'Irlande », sur LExpress.fr, (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]