Abdoulay Konko

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Abdoulay Konko
Dnepr-Lazio (8).jpg
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Italie Lazio Rome
Numéro 29
Biographie
Nom Abdoulay Konko Faye
Nationalité Drapeau : France Français
Drapeau : Sénégal Sénégalais[réf. nécessaire]
Drapeau : Maroc Marocain[réf. nécessaire]
Naissance (32 ans)
Lieu Marseille (France)
Taille 1,84 m (6 0)
Poste Arrière droit
Parcours junior
Saisons Club
0000-2001 Drapeau : France FC Martigues
2001-2002 Drapeau : Italie Genoa CFC
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
2002-2006 Drapeau : Italie Juventus Turin 000 0(0)
2004-2006 Drapeau : Italie FC Crotone 077 0(7)
2006-2007 Drapeau : Italie AC Sienne 015 0(1)
2007-2008 Drapeau : Italie Genoa CFC 039 0(3)
2008-2011 Drapeau : Espagne Séville FC 069 0(4)
2011 Drapeau : Italie Genoa CFC 013 0(0)
2011- Drapeau : Italie Lazio Rome 126 0(1)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
Dernière mise à jour : 29 juin 2016

Abdoulay Konko Faye, né le à Marseille, est un footballeur français qui évolue au poste de défenseur à la Lazio Rome.

Biographie[modifier | modifier le code]

Abdoulay Konko est issue d'un père sénégalais et d'une mère marocaine, il possède 3 nationalités : française, sénégalaise et marocaine[réf. nécessaire].

En club[modifier | modifier le code]

Formé à l'ASPTT Marseille et par la suite recruté par le centre de formation de Martigues, il rejoint la Juventus à l'âge de 18 ans. Il est prêté au FC Crotone, en Série B, de 2004 à 2006, puis à Sienne en Série A avant d'être transféré au Genoa durant l'été 2007.

Après une saison à Gênes où il participe à 37 rencontres (3 buts), il rejoint le FC Séville pour une somme avoisinant les neuf millions d'euros, où il signe pour cinq ans[1]. En trois saisons dans le club sévillan, Konko prend part à 68 matches et marque 4 buts.

En janvier 2011, il signe en faveur du Genoa contre six millions d'euros, mais son passage est bref puisqu'en juillet de cette même année, il décide de signer à la Lazio Rome[2].

En sélection[modifier | modifier le code]

De père sénégalais, de mère marocaine et né en France, Konko est éligible pour représenter chacune des trois nations. Approché à plusieurs reprises par les fédérations marocaines et sénégalaises, Konko repousse chacune de ces offres dans le but d'attendre une éventuelle convocation en équipe de France[3].

En novembre 2009, Konko est présélectionné pour les rencontres de barrage au Mondial 2010 face à l'Irlande[4]. Mais il n'est pas retenu par Raymond Domenech dans la liste des joueurs convoqués pour les barrages[5].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Référence[modifier | modifier le code]

  1. « Konko signe au FC Séville », sur lefigaro.fr,‎
  2. « Konko signe à la Lazio », sur sofoot.com,‎
  3. « El Kabir et Konko dans le viseur de Gerets », sur maghress.com,‎
  4. Comment Domenech a retenu un défenseur quasi-inconnu pour l'Irlande, www.lexpress.fr, 4 novembre 2009.
  5. Konko tiraillé entre le Sénégal, le Maroc et la France, www.afrik-foot.com, 26 août 2010.