Abdelhafid Douzi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (décembre 2012).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

AbdelHafid Douzi
Surnom Douzi
Nom de naissance AbdelHafid Douzi
Naissance (31 ans)
Oujda
Drapeau du Maroc Maroc
Activité principale Chanteur, acteur.
Activités annexes auteur-compositeur-interprète
Genre musical Raï,
Site officiel www.Douzi.net

Douzi (Abdelhafid Douzi)[réf. nécessaire], né le dans le village Koulouche à Oujda (Maroc), est un chanteur belgo-marocain de raï et de raï&B.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article contient une ou plusieurs listes. (décembre 2016).

Le texte gagnerait à être rédigé sous la forme de paragraphes synthétiques, plus agréables à la lecture.

  • En 1997, Douzi participe une première fois comme invité d'honneur à l'émission télévisée Studio 5 diffusée sur la chaîne marocaine RTM.
  • Aout 1997: Première participation au festival Saidia Beach en compagnie de grands artistes / Prix du plus jeune artiste de la chanson Rai.
  • 1er dans les listes des Charts des radios françaises avec son titre "Yali Nassini", pendant 8 semaines.
  • Participation au concert "Bollywood week - end", organisé par l’Indian Event en 2004.
  • En 1998, DOUZI tourne son premier clip intitulé Rouahi lia
  • En 2006: Enregistrement pour la compilation « Raï ’N’ B Fever 2 » / Disque d’or et disque de platine (COLUMBIA-SONY-BMG). Mieux encore, le ministère de l’éducation en Hollande lui a dédié deux pages relatant sa biographie dans un livre scolaire.
  • Octobre 2006: Participation à « Opération 0110 », pour la lutte contre le racisme et en faveur de l'intégration, en représentation de l’Afrique et du monde arabe.
  • 2008: Création du label Linatop Production, par Douzi et son Manager, qui permet à l'artiste le contrôle complet de son œuvre et de sa diffusion.
  • 2008: Sortie du premier album sous le label Linatop avec une grande tournée promotionnelle.
  • 2009: sortie du single «Ana Maghrabi » avec un clip qui a eu un grand succès sur les chaines TV et avec 10.000.000 de vues sur youtube en peu de temps.
  • 2010: sortie du single « Laayoun Ainiya » avec un clip qui a atteint des millions de vues en quelques mois sur youtube et chaines de TV.
  • 2011 et 2012: Douzi a enregistré 3 chansons (Samhini, Latgoulich Nsani et Lila Ya Omri) qui sont sorties dans des compilations.
  • 2013: la sortie de l'album My Life - ( HAYATI ).
  • 2014: Album Greatest Hits
  • Juin 2015: Sortie du clip Ramdan
  • Novembre 2015: Sortie du clip Douni Lebladi
  • 2016: Douzi rend Hommage à cheb akil par la reprise de la chanson Mazal Mazal

Discographie[modifier | modifier le code]

  • Album Mani Zaafan : Mani Za'fan, Lwelf Sa'ib, Lembelia, Hasdouna, Nti Li Bia, 'Ayni, Ma Tebkich Ya Lemima, Dini Ma'ak
  • Album Sultana : Lalla Sultana, Mazal Chaka Fia, 'Achkek Wa'er, Tebki Wela Techki, Hbib Al Galb, Hobi Leek
  • Album 100% Douzi : GhiyabekTal, Mariama, Laki Qalbi, Baghiya Tjeneni, Ayli Ayli, Chaghla bali, Wach Li Sar, Habibi
  • Album Hayati : Fehmini, Latgoulich Nsani, Dik Dar L'aliak, Laayoune Ayniya, Douni Labladi, Klam Nas, Ana Maghrabi, Chouf Chouf, Madernach Fik L'ib, Galbi Galbi
  • Album GreatestHits : Meryama (remix), Laayoun Ainya (remix), Chouf Chouf (remix), Douni Labladi (remix), Klam Nas (remix), Dar Lalia (remix), Mazal Mazal , Hasdou (remix), Ramadan, Habib Erouh, Yalli Nassini

Distinction[modifier | modifier le code]

En août 2016, Abdelhafid Douzi est décoré chevalier de l'ordre du Ouissam Al Moukafâa Al Wataniya — ordre du Mérite national[1] — par le roi Mohammed VI[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Les dix types de wissams royaux accordés par Mohammed VI », sur Telquel, Casablanca,‎ (consulté le 28 décembre 2012)
  2. « Voici les personnalités décorées par le roi Mohammed VI », sur www.bladi.net,‎ (consulté le 27 décembre 2016)

Lien externe[modifier | modifier le code]